Loading

Le Cloud va t’il enfin s’imposer en France grâce au Cloud hybride ?

Le Cloud fait désormais partie du paysage IT mais son adoption par les entreprises françaises prend du temps.

D’après une étude récente de l’INSEE, les projets Cloud progressent dans les plus grandes entreprises mais demeurent encore peu nombreux dans les petites entreprises*. La sécurité, et plus encore les questions autour du coût du Cloud, expliquent cette prudence**.

Alors que le Cloud - privé et public - peine à s’imposer auprès de toutes les entreprises, le Cloud hybride propose de lever de nombreuses barrières. En se basant sur le meilleur du Cloud privé et du Cloud public, le Cloud hybride offre de nombreux avantages que les deux modèles utilisés séparément peinent à garantir et à combiner.

Porté par les grandes entreprises, le modèle hybride séduit de plus en plus

Sur le terrain, porté par les grandes entreprises, le Cloud hybride tend à prendre de l’ampleur. Si le modèle n’est pas nouveau, il n’est pourtant pas encore complètement cerné par les entreprises, mais n’en demeure pas moins une réponse idéale à leurs besoins actuels.

L’INSEE annonçait en avril 2015 que 18% des entreprises ayant adopté le Cloud avaient choisi le Cloud hybride, contre 63% pour le Cloud public et 55% pour le Cloud privé. Le modèle progresse petit à petit, fortement porté - comme de nombreuses tendances auparavant - par les grandes entreprises. En effet, deux tiers des projets Cloud menés par des grandes entreprises - plus de 15 000 utilisateurs - sont des projets de Cloud hybride. Celles-ci se sont rendues compte que gérer en interne une infrastructure complète était compliqué et coûteux, alors que le Cloud hybride offrait la possibilité de s’appuyer sur des prestataires pour gagner en agilité, tout en conservant la connaissance du SI en interne

Le Cloud hybride propose un avantage financier important tout en délivrant une agilité maximale de plus en plus recherchée par les entreprises. Récemment, une étude de la Business Harvard Review (pour Verizon) établissait d’ailleurs que les entreprises n’iraient plus vers le Cloud pour faire baisser leurs coûts IT mais bien pour gagner en agilité.

Cloud hybride, le meilleur des deux mondes

Le Cloud hybride offre une combinaison idéale entre des modèles Cloud privé et Cloud public. Concrètement, cela signifie que l’entreprise va pouvoir à la fois s’appuyer sur son infrastructure interne en ayant recours à du Cloud privé pour conserver ses ressources les plus sensibles (en interne ou dans un espace sécurisé), telles que des applications stratégiques ou des données de grande valeur, et à des services de Cloud public mutualisés et donc moins coûteux pour des opérations non-sensibles, et qui permettent rapidement d’ajouter des capacités de calcul, de stockage, etc.  

Afin d’améliorer le niveau de sécurité entre les différentes plateformes Cloud, les entreprises qui optent pour un modèle hybride peuvent aujourd’hui s’appuyer sur des solutions qui cryptent les connexions, afin de sécuriser la communication entre les plateformes. Et pour encore plus de sécurité, il est possible aujourd’hui d’avoir recours à une solution de fédération d’identité unique qui fonctionne sur les deux modes public et privé, et donc de manière parfaitement adapté au Cloud hybride.

Le Cloud hybride offre ainsi un maximum de sécurité, de flexibilité et d’extensibilité pour l’infrastructure, le stockage de données, les performances applicatives, à un coût maîtrisé, sans nécessairement bouleverser l’infrastructure existante de l’entreprise.

Le Cloud souffre d’un manque de collaboration dans l’entreprise

L’adoption du Cloud - public ou privé - souffre d’un manque de réflexion commune et de collaboration entre les acteurs de l’entreprise : direction, métiers, utilisateurs et DSI et ne répond pas aux mêmes motivations.

Pour la direction de l’entreprise, le Cloud vise à réaliser des économies. Pour les métiers, les projets Cloud, menés via des prestataires externes, répondent souvent à des besoins ponctuels. Quant aux utilisateurs, le Cloud représentent un outil de travail et de collaboration. Et dans de trop nombreux cas encore, la DSI n’est pas consultée (on parle de « Shadow IT »). Or, la DSI est censée avoir un rôle central puisqu’elle est garante de la mise en place de l’infrastructure IT de l’entreprise et du maintien des performances et du niveau de sécurité.

Le Cloud hybride est ici une bonne alternative car il permet à la DSI de garder la main sur son infrastructure, tout en faisant appel à des prestataires Cloud pour lancer rapidement et de manière sécurisée, de nouvelles applications métiers, de communication, des projets web, etc.

Cloud hybride : quelques pièges à éviter

Le coût intrinsèque et le manque de visibilité sur les budgets liés au Cloud dissuadent beaucoup d’entreprises.

De fait, les prestations de Cloud sont généralement basées sur des contrats de longue durée (3 ans en moyenne) avec un paiement par utilisateur et par mois. Dans ces conditions, difficile pour les entreprises, surtout pour les grands comptes, d’anticiper sur leurs besoins futurs et d’avoir une vision exacte de ce que pourra leur coûter les extensions de plateforme, les ajouts de comptes, etc.

C’est notamment pour ces raisons que le service juridique de l’entreprise doit être impliqué dans la lecture et l’approbation des contrats, et que les coûts possibles doivent être étudiés en amont, sur le long terme.

Autre point important à observer avant de se lancer dans un projet de Cloud hybride : la réversibilité. En effet, l’entreprise doit savoir où sont ses données et si le modèle Cloud proposé permet de les réimporter facilement au sein de sa propre infrastructure.

L’entreprise doit également veiller à avoir le bon outil pour le pilotage de son infrastructure, notamment sur l’orchestration et l’automatisation, et éviter d’avoir plusieurs interfaces pour gérer les différents environnements. L’idéal est d’avoir une solution de pilotage unique et une interface commune qui pilote l’ensemble de l’infrastructure. 

Pour optimiser son business, l’entreprise doit penser Big Data ! Pour cela, elle doit être capable de récupérer toutes les informations qui se trouvent sur ses ressources internes et dans le Cloud, de les fédérer et d’en donner l’accès aux différents métiers, à la direction, à l’IT, afin que chacun puisse en retirer un maximum de valeur (informations clients, usage des outils et applications, performances, etc.). 

Une bonne stratégie de Cloud hybride doit enfin reposer sur le choix de prestataires experts et connaissant parfaitement les environnements Cloud. Alors qu’aux prémices du Cloud hybride, la sécurité était peu prise en compte et la scalabilité était limitée, les prestataires aujourd’hui ont beaucoup progressé pour proposer des offres complètes et sécurisées.

Alors le Cloud hybride, un modèle idéal ? Pour répondre aux besoins actuels des entreprises, sans aucun doute ! Comme évoqué plus haut, le Cloud hybride est une alternative extraordinaire pour bénéficier du meilleur de sa propre infrastructure sans avoir à la gérer intégralement. Avant de se lancer, l’entreprise doit toutefois se préparer, penser son projet en interne et impliquer l’ensemble des parties prenantes. En d’autres termes, l’entreprise doit définir d’où elle vient et où elle veut aller afin de mettre en place l’architecture informatique adaptée à ses besoins actuels et futurs, au meilleur coût.

* selon l’INSEE, 36% des PME de plus de 250 salariés avaient recours au Cloud en avril 2015 contre seulement 12% des entreprises de moins de 10 salariés et 9% des entreprises de 10 à 19 salariés, selon l’INSEE

** une étude du cabinet IGS laissait entendre que la DSI – exploitation des ressources IT en interne - resterait même toujours plus compétitive que l’exploitation des ressources dans le Cloud dès lors que les infrastructures seraient exploitées à plus de 55% de leurs capacités.

 
Sur iTPro.fr, nous vous aidons à tirer le meilleur profit de vos environnements IT. Découvrez les analyses, les chroniques et plus de 4280 dossiers experts , profitez d’un savoir technologique unique et de ressources stratégiques exclusives pour vous accompagner dans le choix, la gestion et l’optimisation de vos environnements IT Professionnels. Bénéficiez d’une richesse éditoriale incomparable et vivez toute l’actualité IT professionnelle sur twitter avec #iTProFR
 
Comment contrer la compromission d’identité ?Comment contrer la compromission d’identité ?La compromission d’identité est un vecteur d’attaque conséquent auquel les organisations sont confrontées, et avec les applications Cloud, mobiles et Web, la surface d’attaque ne fait qu’augmenter. Découvrez en détail les technologies leader pour sécuriser les identités et les accès.Téléchargez le livre blanc

Ressources Informatiques

Guide de Meilleures pratiques en matière de mobilité d’entreprise Ce livre blanc étudie des cas d’utilisation d’entreprise courants et définit les avantages de la gestion des terminaux mobiles, de la conteneurisation…
   VMware | 8 pages
Téléchargez le livre blanc
Comment sécuriser les accès et contrer la compromission d’identité ? La compromission d’identité est un vecteur d’attaque conséquent auquel les organisations sont confrontées, et avec les applications Cloud, mobiles…
   RSA | 6 pages
Téléchargez le livre blanc
Authentification forte : quels enjeux pour la sécurité du SI ? Mobilité, consumérisation et BYOD impliquent de nouveaux défis de sécurité pour les directions IT. Découvrez comment sécuriser les accès aux applications…
   RSA | 4 pages
Découvrez votre livre blanc
SMART DSI : la nouvelle revue du décideur IT Conseil et expertise IT, bénéficiez des analyses, des chroniques et des dossiers de la nouvelle revue informatique SMART DSI pour conduire la transformation…
   SMART DSI | 52 pages
Découvrez la revue SMART DSI
Libérez le Big Data et le Machine Learning Nous sommes à la veille d'un changement spectaculaire où les machines seront capables de dépasser les êtres humains dans leur capacité à prendre…
   Comsoft | 12 pages
Découvrez l’article technique
BYOD : Guide des meilleures pratiques en entreprise Smartphones, tablettes, PC ultra-mobiles ont libéré les utilisateurs et transformé les interactions entre les collaborateurs. Encore faut-il que l’entre¬prise…
   HPE Aruba | 4 pages
Découvrez votre Guide de Stratégie Mobile
 

Informatique ProfessionnelleActualités, chroniques et dossiers IT experts

David Lachari David Lachari Expert Virtualisation

Tristan Karache Tristan Karache Journaliste informatique

Arnaud Lorgeron Arnaud Lorgeron Sécurity PMO pour la Banque Privée

Vidéos Informatiques

Adobe Document Cloud en Video Motion !Découvrez maintenant, en Video Motion, comment entrer dans l'ère du document intelligent…Par Itpro

Comment mettre en place une stratégie mobile performante ?Smartphones, tablettes, PC ultra-mobiles ont libéré les utilisateurs et transformé…Par Itpro

Hyperconvergence réussie avec les solutions Dell VxRaill'hyperconvergence intéresse et séduit les DSI par son approche intégrée et…Par Itpro

Windows 10 Professionnel : 5 Innovations pour les CollaborateursRépondre aux enjeux de mobilité des utilisateurs est un besoin réel, centré…Par Itpro

Répondre aux défis de l'hyper convergence ?Découvrez en vidéo motion les 5 atouts majeurs du partenariat DELL EMC et Misco-inmac…Par Itpro

Conseil & Expertise IT

Bénéficiez des analyses, des chroniques et des dossiers
de la nouvelle revue informatique SMART DSI pour conduire
la transformation numérique de votre entreprise.

Abonnez-vous à la revue SMART DSI