Loading

Les fournisseurs de services face à de nouveaux défis pour la gestion de leurs réseaux

Par Thomas Desrues | 15/02/2016
Réseaux, Web, Facebook, IDC, DevOps

Toujours plus sous pression face aux sociétés Web 2.0, les fournisseurs de services vont devoir poursuivre leurs efforts en matière de NFV, envisager une diversification de leurs revenus et se déployer sur de nouveaux marchés jusqu’alors inexplorés.

Alors que les sociétés telles que Google, Facebook ou encore AWS commencent toutes à envahir la sphère des fournisseurs de services traditionnels, les spécialistes du secteur considèrent qu'un esprit d'innovation plus aiguisé, des business models plus créatifs ainsi que de nouveaux services pourraient voir le jour via les infrastructures de réseau propriétaires ou les services OTT. Quoi qu'il en soit, les principaux opérateurs télécoms devront définir la forme que prendra concrètement la «coopétition», et commencer à associer virtualisation et infrastructure réseau pour modifier la perception des consommateurs sur la façon dont ils innovent pour atteindre leurs objectifs commerciaux.

Les cas d’application NFV en forte hausse

Avec plus d’un tiers des opérateurs dans le monde ayant concrétisé un projet NFV en 2015 (selon une étude IHS) et avec des décideurs IT montrant des signes d’intérêt croissants, les déploiements concrets de NFV devraient largement s’intensifier dans les mois à venir. Permettant de développer rapidement de nouveaux services et de maximiser l’efficacité opérationnelle, cette technologie offrira non seulement plus d’agilité aux organisations, mais obligera également les équipes IT à évoluer et renforcer leurs compétences pour pouvoir gérer efficacement les ressources. Cette tendance va de pair avec la montée en puissance des méthodes DevOPs.

D'après le cabinet d’analyses Gartner, 25% des 2000 plus grands groupes mondiaux s'orientent massivement vers la démarche DevOps. Gartner a également estimé que le marché des technologies de DevOps aurait atteint 2,3 milliards de dollars en 2015 en réelle croissance versus les 1,9 milliards de dollars de 2014. 

Par ailleurs, selon une étude réalisée au deuxième semestre 2015 par IDC, la transformation numérique représente la principale raison de mise en place de cette démarche pour la majorité des entreprises françaises (52%). 44% des 200 organisations interrogées par le cabinet ont démarré une initiative DevOps, ou envisagent de le faire.

Non seulement 59% des entreprises françaises (selon Capgemini) intègrent les principes du DevOps à au moins la moitié de leurs projets de développement logiciel, mais 53% de celles qui ont engagé une démarche DevOps l'ont généralisée à tous leurs développements (IDC).

Nous sommes entrés dans une ère où le logiciel pilote le logiciel. L’ensemble des étapes opérationnelles est géré de manière automatisée par le logiciel. Dans ce contexte, les technologies NFV sont particulièrement pertinentes, puisqu’elles participent de cette automatisation et de cette auto-gestion du logiciel … par le logiciel afin in fine d’optimiser l’exploitation des ressources matérielles (switch/serveur x86…).

Diversification des revenus

Selon IHS – Infonetics Research, le marché du NFV est en train de décoller et devrait générer 5 fois plus de revenus en 2019. Cela implique pour les fournisseurs de services la possibilité de diversifier leurs sources de revenus, notamment par le biais de nouveaux services délivrés sur leur cloud et sur les clouds partenaires. Cette diversification des revenus passera également par l'expérimentation de nouveaux services basés sur la technologie NFV, une approche auparavant irréalisable avec un modèle rigide s'appuyant uniquement sur les ressources matérielles. 

Nous commencerons bientôt à observer les premières mises en œuvre de projets de type « données sponsorisées ». Les fournisseurs d’accès internet fixe ou mobile pourront par exemple agrémenter les abonnements souscrits par leurs clients de services supplémentaires gratuits, pour peu que ces utilisateurs acceptent d’accomplir des tâches telles que répondre à une enquête, regarder une vidéo sponsorisée, une pub, ou encore pour peu qu’ils aient réalisé un achat spécifique, etc. Le coût de ce service supplémentaire sera assumé par un sponsor externe en échange de ces actions.

La fourniture de ces nouveaux services réalisés pour le compte de sociétés tierces va engendre de nouvelles charges qui devront être supportées dynamiquement par les systèmes d’information, pour la durée de l’événement marketing concerné.

Virtualisation : de nouveaux horizons et de nouveaux challenges

Les logiciels et les technologies de virtualisation vont permettre aux  multiples fournisseurs de services (VTC, marché de l’occasion, de l’édition, crédits à la consommation, services de livraison de repas à domicile, etc.) de se développer sur de nouveaux marchés géographiques, dont ils pouvaient difficilement valider la rentabilité jusque-là. 

Les stratégies d’expansion sur de nouveaux marchés ou la prospection de zones géographiques nouvelles réclamaient auparavant plus d’un an d’études et de mise en œuvre. Aujourd’hui, il est possible de s’implanter dans une nouvelle région en seulement quelques semaines. En cas de nécessité, il est tout aussi facile de réduire la voilure si le projet n’est pas aussi rentable qu’escompté. Grâce au Cloud, il est devenu possible d’adresser de nouveaux marchés sans visibilité précise, de prendre plus de risques, de se tromper à moindre coût et aussi de se développer de façon plus agile. D’ici un an, on devrait compter dix fois plus de régions desservies par ce type de nouveaux services qu’actuellement. Et d’ici 2020, plus de 5 milliards de personnes seront connectées, sans compter les 50 milliards d’objets connectés (source World Economic Forum). Les fournisseurs de services devront donc imaginer de nouveaux moyens de gérer plus efficacement le débit de données face aux nouvelles demandes qui solliciteront le réseau depuis le monde entier.

La plupart des entreprises bénéficient désormais de la virtualisation du calcul et de la virtualisation du stockage. Nous entrons dans l’ère de la virtualisation des réseaux et les bénéfices que nous en retirerons seront probablement bien supérieurs à ce que nous en attendons !

 

 

 
Sur iTPro.fr, nous vous aidons à tirer le meilleur profit de vos environnements IT. Découvrez les analyses, les chroniques et plus de 4280 dossiers experts , profitez d’un savoir technologique unique et de ressources stratégiques exclusives pour vous accompagner dans le choix, la gestion et l’optimisation de vos environnements IT Professionnels. Bénéficiez d’une richesse éditoriale incomparable et vivez toute l’actualité IT professionnelle sur twitter avec #iTProFR
 
Comment optimiser la gestion d‘énergie des serveurs virtualisés ?Comment optimiser la gestion d‘énergie des serveurs virtualisés ?Si la virtualisation et les infrastructures convergées mettent à la disposition des responsables IT des outils puissants, elles font naître des défis qu’il ne faut pas ignorer. Découvrez les technologies et les solutions qui permettent de garantir la résilience automatique de vos infrastructures.Découvrez le livre blanc

Ressources Informatiques

Libérez le Big Data et le Machine Learning Nous sommes à la veille d'un changement spectaculaire où les machines seront capables de dépasser les êtres humains dans leur capacité à prendre…
   Comsoft | 12 pages
Découvrez l’article technique
Les 5 clés d’une stratégie mobile performante Smartphones, tablettes, PC ultra-mobiles ont libéré les utilisateurs et transformé les interactions entre les collaborateurs. Encore faut-il que l’entre¬prise…
   HPE Aruba | 4 pages
Découvrez votre Guide de Stratégie Mobile
5 étapes pour optimiser la gestion d’énergie des infrastructures IT La gestion et la supervision des infrastructures IT n’ira qu’en s’aggravant tant que les entreprises n’adopteront pas une vraie gestion dynamique…
   Top 5 Décideur IT | 4 pages
Découvrez votre livre blanc
Comment optimiser la gestion d‘énergie des serveurs virtualisés ? Si la virtualisation et les infrastructures convergées mettent à la disposition des responsables IT des outils puissants, elles font naître des défis…
   EATON | 4 pages
Découvrez le livre blanc
Office 365 Version E5 en 5 avantages technologiques Collaboration, Mobilité, Cloud, pour rendre les collaborateurs plus agiles, mobiles & productifs tout en garantissant la sécurité et l’intégrité…
   Insight | 4 pages
Téléchargez le TOP 5 spécial Office 365 E5
Hyperconvergence : quels enjeux et bénéfices en 2017 ? En rupture totale avec les anciennes pratiques IT, l’hyperconvergence intéresse et séduit de plus en plus les DSI par leur approche très intégrée…
   Inmac wstore | 4 pages
Découvrez le Top 5 Décideur IT
 

Informatique ProfessionnelleActualités, chroniques et dossiers IT experts

Cédric Georgeot Cédric Georgeot MVP File System Storage

Jean-François Apréa Jean-François Apréa Consultant Infrastructures

Arnaud Alcabez Arnaud Alcabez Directeur Technique - ABC Systèmes

Vidéos Informatiques

Répondre aux défis de l'hyper convergence ?Découvrez en vidéo motion les 5 atouts majeurs du partenariat DELL EMC et Misco-inmac…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015 : Yves Rochereau - Check PointCheck Point est une société spécialisée dans l'univers de la sécurité informatique…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015: Loïc Guezo - Trend MicroTout comme les entreprises, les administrations publiques qui englobent les Opérateurs…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015: Jean Noel de Galzain WallixA la tête d'une entreprise florissante, Wallix, Jean-Noël de Galzain est aussi…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015 : Jérôme Robert - LexsiEn quoi consiste cette nouvelle tendance de « Threat Intelligence », Jérôme…Par Itpro

Conseil & Expertise IT

Bénéficiez des analyses, des chroniques et des dossiers
de la nouvelle revue informatique SMART DSI pour conduire
la transformation numérique de votre entreprise.

Abonnez-vous à la revue SMART DSI