> Server > La cybercriminalité pourrait coûter 500 milliards de dollars

La cybercriminalité pourrait coûter 500 milliards de dollars

Server - Par Guillaume Rameaux - Publié le 23 juillet 2013

L’éditeur de solutions de sécurité McAfee vient de rendre public un rapport réalisé par le CSIS (Center for Strategic and International Studies).

La cybercriminalité pourrait coûter 500 milliards de dollars

Ce dernier tente de chiffrer l’impact des activités cybercriminels sur l’économie mondiale.

En faisant appel à un groupe composé d’économistes, d’experts en propriété intellectuelle et de chercheurs en sécurité, le CSIS est arrivé à la conclusion qu’au niveau international, les actes de malveillances informatiques engendreraient une perte colossale de près de 500 milliards de dollars sur une année. « Il s’agit certainement d’une surestimation, précise le rapport. Un premier ajustement possible serait de noter que les économies moins développées reposent moins sur les réseaux et ont moins d’actifs immatériels que les économies développées. Dans les 10 économies les plus puissantes, les actifs immatériels représentent entre 50 % et 70 % du PIB : en prenant cela en compte, la fourchette se situerait entre 80 et 400 milliards de dollars ».

Ces pertes ont des conséquences directes sur l’emploi. Aux États-Unis, si l’on se base sur une estimation haute de 100 milliards de dollars perdus, le nombre d’emplois en moins dépasserait les 500 000. La méthodologie utilisée pour arriver à ces chiffres a été inspirée par celles utilisées pour mesurer l’impact sur l’économie de la criminalité, des accidents de voitures ou encore du trafic de drogue. Les chercheurs ont identifiée 6 sources de pertes :

-    La perte de la propriété intellectuelle
-    la cybercriminalité
-    La perte de données sensibles de l'entreprise, incluant une éventuelle manipulation du marché boursier
-    Les coûts d'opportunité, y compris les interruptions de service et la confiance réduite pour les activités en ligne
-    Le coût supplémentaire de sécurisation des réseaux, l'assurance et les dommages d’une cyberattaque
-    L’atteinte à la réputation de l'entreprise piratée

Selon l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, le vol d’identité serait la forme la plus rentable de cybercriminalité et pourrait rapporter dans le monde jusqu’à 1 milliard de dollars par an aux pirates. L’atteinte causée à la réputation de l’entreprise en cas de piratage rendu public se ressent essentiellement sur les cours de la bourse avec un prix de l’action qui peut diminuer de 1 % à 5 %. Ces baisses sont toutefois temporaires dans la plupart des cas. L’augmentation de la cybercriminalité engendre par ailleurs une hausse des dépenses en solutions de sécurité. Selon une étude Gartner, le marché de la cybersécurité aurait grimpé de 8 % en 2012 avec des ventes de logiciels qui représenteraient 60 milliards de dollars. En 2016, ce chiffre pourrait atteindre 86 milliards de dollars.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les enjeux de l’authentification forte pour la sécurité du SI

Les enjeux de l’authentification forte pour la sécurité du SI

La mobilité, la consumérisation et le BYOD impliquent de nouveaux défis de sécurité pour les directions IT. Découvrez comment sécuriser les accès aux applications et aux données quelles que soient les situations de mobilité des collaborateurs.

Server - Par Guillaume Rameaux - Publié le 23 juillet 2013