> Server > Dépannez les sinistres Active Directory

Dépannez les sinistres Active Directory

Server - Par Gary Olsen - Publié le 19 septembre 2013

La localisation des problèmes Active Directory n’est pas toujours simple, mais elle peut éviter bien des catastrophes.

Dépannez les sinistres Active Directory

Les sinistres AD présentés dans cet article sont des cas réels et peuvent servir d’exemple, voire d’avertissement aux pros de l’informatique.

Depuis l’introduction d’Active Directory dans Windows 2000, la reprise après sinistre demeure un sujet brûlant pour les administrateurs. Une foule de méthodes, outils et avis vous explique comment prévenir un crash de domaine ou de forêt susceptible d’entraîner la faillite de l’entreprise et le licenciement d’un informaticien. La reprise après sinistre a bien sûr évolué au fil des améliorations et perfectionnements apportés aux composants AD cruciaux. D’autre part, la réplication, les implémentations de conception et l’approche globale des utilisateurs se sont améliorées.

Au fil des années, j’ai pris part à un certain nombre de reprises après un sinistre AD. Le présent article présente plusieurs de ces situations, en partant des cas bénins et en terminant par l’incident catastrophique, avec une défaillance de tous les contrôleurs de domaine (DC) d’un domaine parent ou d’une forêt multidomaines et une sauvegarde vieille de 11 mois.

Téléchargez gratuitement cette ressource

BYOD : Guide des meilleures pratiques en entreprise

BYOD : Guide des meilleures pratiques en entreprise

Ce livre blanc étudie des cas d’utilisation d’entreprise courants et définit les avantages de la gestion des terminaux mobiles, de la conteneurisation et de l’approche en couches de la sécurité qu’offrent ces deux systèmes. Découvrez maintenant les meilleures pratiques.

Server - Par Gary Olsen - Publié le 19 septembre 2013