Loading

Le Data Scientist : décryptage en 5 points

Par Loïc Duval | 27/04/2017
Bases de données, Numérique, Big Data, Analyse, Machine Learning

La Data Science n’est pas un art. C’est une science. Celle de faire parler la donnée. Elle consiste à donner du sens aux informations en votre possession et les utiliser efficacement pour faire avancer votre Business. Au cœur de cette science, on trouve des hommes et des femmes : les Data Scientists.

Le Datascientist en 5 points

Certains instituts, comme Glassdoor, n’hésitent pas à le qualifier de « meilleur job de l’année ». Les universités et écoles lancent des programmes de formation à tour de bras à travers le monde. Et entreprises et spécialistes de l’emploi l’affirment en cœur : il y a une sérieuse pénurie sur le marché. Ce profil si recherché n’est autre que celui de Data Scientist. 

Parfois perçu par les directions comme l’alchimiste des temps modernes, celui qui transforme l’amas de données en or (ou en monnaie sonnante et trébuchante), il est le nouveau héros d’un univers qui ne jure que par le Big Data. 

Le Data Scientist est bien plus qu’un Data Analyst. C’est un découvreur, un Christophe Colomb de la donnée en somme. Sa science s’étend au-delà des mathématiques pures, sa compréhension du Business est transversale et son intuition est son moteur. C’est le navigateur sur l’océan des données, celui qui sent les courants et devine les chemins à emprunter. Il est à la fois informaticien, statisticien, hacker, communiquant et entrepreneur… 

Voici les 5 qualités clés qui forgent un vrai Data Scientist.

 

1 - Une dévorante curiosité

La Data Science doit, comme toute science, être animée par l’esprit de découverte. Un Data Scientist, par définition, passe son temps à imaginer de nouvelles façons de résoudre des problèmes, de nouvelles façons d’assembler les données pour découvrir des opportunités métiers, résoudre des défis et améliorer le Business de l’entreprise. Il doit donc, sans cesse, trouver de nouvelles façons de corréler les données, trouver de nouvelles sources d’information, trouver de nouvelles façons d’analyser. Il n’y a pas de découverte sans esprit de curiosité.

La curiosité s’exprime aussi par une certaine soif d’apprendre, une qualité essentielle dans un univers Big Data encore naissant où les technologies et les outils ne cessent de se multiplier et où de nouvelles pistes à explorer naissent quotidiennement.

 

2 - Une bonne compréhension des Business

Le Data Scientist n’est pas un animal tapi dans son coin qui jongle avec les données pour le simple plaisir de jouer avec les données et satisfaire sa propre curiosité. 

Pour répondre aux défis de l’entreprise et pour faire parler les données dans un sens qui s’aligne avec les besoins de l’entreprise, il doit avoir une vision transversale des métiers de l’entreprise et entretenir des liens étroits avec les métiers dont il manipule les données. 

Le rôle d’un Data Scientist n’est pas d’appliquer des modèles statistiques dans le seul but de générer d’autres modèles. Son rôle est de comprendre le fonctionnement des métiers, leurs besoins et leurs défis pour ensuite développer des analyses à partir des données en sa possession, trouver des modèles et mettre le tout en perspective.

 

3 - L’âme d’un développeur

Le sujet fait souvent débat mais la réalité est qu’un bon Data Scientist a toujours plus ou moins l’âme d’un développeur. Il n’a pas besoin d’être un programmeur hors pair. Mais il doit être en mesure de créer ses propres outils et ses propres requêtes évoluées. 

Ne nous y trompons pas, les deux tiers du temps, un Data Scientist n’analyse pas les données, il les extrait, les transforme, les intègre. Le cœur de son métier n’est pas la science, mais la donnée elle-même. Et, au quotidien, celle-ci n’est jamais présentée comme elle le devrait, n’est jamais complète et n’est jamais exploitable telle quelle.

Regardez ces entreprises du Net dont la Data est le cœur de métier (Yahoo, Facebook, Google, Amazon, eBay, LinkedIn, etc.) : leurs data scientists sont à l’origine d’Hadoop et d’une pléthore de toolkits, de SDKs et même de langages de programmation.

Un vrai Data Scientist maîtrise Visual Basic pour programmer ses propres modules de transformation sous Excel, connaît toutes les subtilités du langage SQL pour extraire les données dans le sens qui l’arrange, code en Python ou R afin d’exploiter les nombreux systèmes de Machine Learning incorporés dans des outils comme Splunk ou dans des offres SaaS comme Azure ML.

 

4 - Un Communiquant naturel

Un Data Scientist est payé pour faire des découvertes, certes, mais pas pour les garder pour lui. Il doit expliquer ce qu’il a appris et découvert en explorant des données, décrypter les implications de ses découvertes aux yeux des Business et les aider à définir des directions. 

Il doit être capable de donner une trame narrative à ses découvertes et transformer des nombres en mots compréhensibles par tous. 

Autrement dit, un bon Data Scientist doit aussi être un bon conteur d’histoires. Il doit savoir rendre la donnée visuelle et attractive, claire et parlante. Il doit discuter avec les métiers et les ITs. Il doit conseiller les directions et leur démontrer les implications de ses découvertes sur leurs processus et leurs décisions ce qui nécessite patience, ouverture d’esprit et une force de conviction, un charisme, qui fait la trempe de tout bon communiquant.

 

5 - Une intuition innée

On dit souvent que la Data Science consiste à trouver des diamants bruts au fond d’une quasi-infinie mine de terre et poussière, à dénicher une aiguille dans une botte de foin en expansion permanente. Les mathématiques, la multiplicité des outils, les connaissances métier sont indispensables mais ne suffisent pas toujours. 

Pour trier le bon grain de l’ivraie, il faut souvent une bonne dose d’intuition !

A la lumière de ses qualités nécessaires, on perçoit mieux pourquoi le Data Scientist est aujourd’hui un oiseau rare. Mais, son rôle est devenu essentiel à mesure que petites et grandes entreprises fondent leurs actions sur la donnée. Dans ce monde où la donnée est souvent perçue comme un océan et où le Big Data fait office de rouleau emportant tout sur son passage, les entreprises de toutes tailles ont indubitablement besoin de personnes capables de surfer dessus.

Loïc Duval Loïc Duval - Spécialiste systèmes d'exploitation
Féru de nouvelles technologies, ingénieur en informatique, spécialiste des systèmes d'exploitation, des SGBD, des infrastructures et de la sécurité des Endpoints, Loïc Duval…
 
Guide de Sécurité Byod, Mobile et Cloud en EntrepriseGuide de Sécurité Byod, Mobile et Cloud en EntrepriseCloud et Mobilité ont fait exploser l'ancestrale sécurité périmétrique qui protégeait les infrastructures. Parallèlement, l'ingéniosité, la complexité ainsi que la multiplicité des attaques sur tous les environnements ont rendu encore plus complexe la protection des systèmes et des données...Découvrez les bonnes pratiques de Sécurité

Ressources Informatiques

Libérez le Big Data et le Machine Learning Nous sommes à la veille d'un changement spectaculaire où les machines seront capables d'atteindre et même de dépasser les êtres humains dans leur…
   Comsoft | 12 pages
Découvrez l’article technique
Les 5 clés d’une stratégie mobile performante Smartphones, tablettes, PC ultra-mobiles ont libéré les utilisateurs et transformé les interactions entre les collaborateurs. Encore faut-il que l’entre¬prise…
   HPE Aruba | 4 pages
Découvrez votre Guide de Stratégie Mobile
5 étapes pour optimiser la gestion d’énergie des infrastructures IT La gestion et la supervision des infrastructures IT n’ira qu’en s’aggravant tant que les entreprises n’adopteront pas une vraie gestion dynamique…
   Top 5 Décideur IT | 4 pages
Découvrez votre livre blanc
Office 365 Version E5 en 5 avantages technologiques Collaboration, Mobilité, Cloud, pour rendre les collaborateurs plus agiles, mobiles & productifs tout en garantissant la sécurité et l’intégrité…
   Insight | 4 pages
Téléchargez le TOP 5 spécial Office 365 E5
Hyperconvergence : quels enjeux et bénéfices en 2017 ? En rupture totale avec les anciennes pratiques IT, l’hyperconvergence intéresse et séduit de plus en plus les DSI par leur approche très intégrée…
   Inmac wstore | 4 pages
Découvrez le Top 5 Décideur IT
Guide de sécurité Byod, Mobile et Cloud en entreprise Cloud et Mobilité ont fait exploser l'ancestrale sécurité périmétrique qui protégeait les infrastructures. Parallèlement, l'ingéniosité, la complexité…
   Smart DSI | 4 pages
Découvrez les 5 meilleures pratiques en entreprise
 

Informatique ProfessionnelleActualités, chroniques et dossiers IT experts

Fabrice Barbin Fabrice Barbin Microsoft MVP

François Aubriot François Aubriot Consultant VDI et infrastructures

Patrick Thomas Patrick Thomas Formateur indépendant IBM i

Vidéos Informatiques

Répondre aux défis de l'hyper convergence ?Découvrez en vidéo motion les 5 atouts majeurs du partenariat DELL EMC et Misco-inmac…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015 : Yves Rochereau - Check PointCheck Point est une société spécialisée dans l'univers de la sécurité informatique…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015: Loïc Guezo - Trend MicroTout comme les entreprises, les administrations publiques qui englobent les Opérateurs…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015: Jean Noel de Galzain WallixA la tête d'une entreprise florissante, Wallix, Jean-Noël de Galzain est aussi…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015 : Jérôme Robert - LexsiEn quoi consiste cette nouvelle tendance de « Threat Intelligence », Jérôme…Par Itpro

Conseil & Expertise IT

Bénéficiez des analyses, des chroniques et des dossiers
de la nouvelle revue informatique SMART DSI pour conduire
la transformation numérique de votre entreprise.

Abonnez-vous à la revue SMART DSI