Loading

IBM Studios Paris : sortir de la logique produit

Par Tristan Karache | 27/11/2015
Application, IBM, Santé, Watson, Analyse

Ouvert en mars dernier à Paris, ces nouvelles installations offrent des exemples démontrant l’utilité de la technologie au sein de différentes industries et business.

 

Déjà au nombre de 50 dans le monde, ces studios ont pour objectif d’aider les entreprises à se réinventer ou au minima à s’optimiser par l’innovation et les technologies digitales. Après l’ouverture de ces centres à Dublin en Irlande et Hursley en Angleterre, IBM poursuit donc cette stratégie avec Paris, bientôt suivi d’inaugurations à Varsovie, Prague et Hambourg. C’est grâce à des profils divers comme des designers, des consultants métiers, des développeurs, des spécialistes du marketing, des architectes IT ou encore des experts par industrie que les entreprises sont accompagnées dans la création de A à Z d’un projet que ce soit une WebApp, un service ou autre.

L’expérience ‘digitale’ utilisateur

Nicolas Sekkaki, président d’IBM Franceest bien souvent au contact de ses clients et explique « le numérique va transformer la manière dont ils travaillent et interagissent avec leurs collaborateurs ». Précisant que « la plupart des systèmes existants ERP et bases client sont sous IBM », Nicolas Sekkaki justifie ainsi la création de tels lieux, qualifiés d’entités conseil.

Dans un avenir très proche 7,3 milliards de personnes devraient être connectées par des smartphones et l’ensemble des objets connectés atteindra environ 50 milliards soit une masse colossale bien plus importante que ce que l’on connait avec le Big Data. Pour Nicolas Sekkaki, l’analyse n’est pas assez poussée, « 90% de la connaissance donnée n’est pas utilisée ! ». C’est donc dans l’optique de tirer parti de cette démocratisation des accès aux devices et à l’internet que IBM propose aux entreprises de les accompagner en remettant au centre des projets et des réflexions, le design et l’expérience utilisateur.

Quelques exemples…

Et pour bien démarrer ces premières réflexions, IBM a conçu dans une partie du bâtiment plusieurs scènes recréant l’ambiance de divers secteurs (une dizaine) pour présenter des cas d’usage. Les comités d’entreprise découvrent ainsi des angles d’attaque et des méthodes applicables à leurs projets auxquels ils n’auraient jamais pensé.

Du côté des collectivités locales, CityHeartbleed est une application permettant de monitorer différents aspects d’une ville. Se basant sur les données recueillies auprès de la ville de Montpellier, on découvre comment le maire, ses adjoints et autres personnels publics peuvent d’un coup d’œil analyser la vie de la ville. Parking, trafic, réseaux sociaux et citoyens, efficacité du réseau des eaux notamment sont autant de données récoltées en temps réel. En simulant uneinondation dans la zone du quartier de l’aéroport, l’application est capable à base des données des années précédentes, de prédire l’impact que cela risque d’avoir sur le trafic pour permettre de changer l’itinéraire des bus ou mieux gérer la circulation en amont.

Dans le domaine de la santé, IBM est convaincu que les nouvelles technologies vont prendre dans l’avenir une place importante. En Norvège, la télémédecine est devenue monnaie courante pour pallier la distance et les accès difficiles à certaines régions isolées. La réduction du coût pour le système social et la possibilité de suivre les patients à distance sont également des avantages. Sur ce terrain, Watson Healthcare agit en tant qu’aide au diagnostic et apporte des recommandations aux praticiens qui ont évidemment le dernier mot. La solution s’appuyant sur les analyses des antécédents, des données déclarées par le patient et émises par le professionnel de santé en langage naturel, est capable de déterminer la maladie et d’y appliquer une posologie personnalisée tout en indiquant la fréquence des visites. Dans le futur, ce type d’initiative devrait se multiplier et IBM l’applique déjà dans plusieurs centres de santé avec de belles réalisations sur l’oncologie.

Les entreprises peuvent dès lors élargir leur manière de penser. Une chaîne de magasins américains, leader dans le monde de la distribution s’est ainsi inspirée d’une solution de monitoring destinée aux gouvernements pour son propre projet.

Le cas Airbus

La compagnie aérienne française est principalement connue pour sa capacité à construire les avions de demain plutôt qu’à concevoir du software. Pourtant, depuis plus de 20 ans, les capteurs fleurissant sur les appareils, sont à la base d’une incroyable quantité de données. Ces logiciels optimisent l’utilisation des avions, renforcent, maintiennent la sécurité aérienne ou minimisent la consommation de carburant.

En un an et demi, Airbus a pu mettre sur pied une application « Maintenance Mobility » destinée au personnel au sol pour gagner en temps et en productivité sur les opérations à effectuer, « tâches qui s’exécutent traditionnellement radio, calepin et stylo en main ». Vincent Swiderski, Sales Manager Smarter Fleet chez Airbus pose le problème, « Comment parvenir à convaincre les mécaniciens de compagnie aérienne à travailler avec les outils modernes ? ». Pour se faire, il faut recentrer l’utilisateur final et son expérience au centre du futur projet. « On connait très bien les données de l’avion mais pas forcément la vie de nos clients » et c’est sur ce point qu’IBM a accompagné l’entreprise en poussant les équipes de développement d’Airbus à rencontrer leurs clients pour comprendre leurs attentes réelles.

A base de collaboration sur tous les angles du projet (design, réglementation etc…)  avec l’aide de la Digital Fabric de Lille pour la partie développement pur, les deux entreprises sont parvenues à mettre sur pied une solution rapidement, « un produit avec quatre fois moins de fonctionnalités qui correspond à nos clients et à leurs besoins ». Les projets se poursuivent … JetBlue, 6ème compagnie des Etats-Unis et l’une des plus attachées aux systèmes innovants a signé un contrat le mois dernier pour sa flotte de 200 avions.

Tristan Karache Tristan Karache - Journaliste informatique
Journaliste informatique, spécialiste NTIC en charge de la veille technologique et stratégique IT française et internationale pour http://www.itpro.fr et le mensuel ITPro Magazine.
 
Hyperconvergence : quels enjeux et bénéfices en 2017 ?Hyperconvergence : quels enjeux et bénéfices en 2017 ?En rupture totale avec les anciennes pratiques IT, l’hyperconvergence intéresse et séduit de plus en plus les DSI par leur approche très intégrée et très automatisée qui réduit le TCO et les temps de déploiement. Voici 5 bénéfices clés d’une hyperconvergence réussie en 2017.Découvrez le TOP 5 d’hyperconvergence réussie en 2017

Ressources Informatiques

Libérez le Big Data et le Machine Learning Nous sommes à la veille d'un changement spectaculaire où les machines seront capables de dépasser les êtres humains dans leur capacité à prendre…
   Comsoft | 12 pages
Découvrez l’article technique
Les 5 clés d’une stratégie mobile performante Smartphones, tablettes, PC ultra-mobiles ont libéré les utilisateurs et transformé les interactions entre les collaborateurs. Encore faut-il que l’entre¬prise…
   HPE Aruba | 4 pages
Découvrez votre Guide de Stratégie Mobile
5 étapes pour optimiser la gestion d’énergie des infrastructures IT La gestion et la supervision des infrastructures IT n’ira qu’en s’aggravant tant que les entreprises n’adopteront pas une vraie gestion dynamique…
   Top 5 Décideur IT | 4 pages
Découvrez votre livre blanc
Comment optimiser la gestion d‘énergie des serveurs virtualisés ? Si la virtualisation et les infrastructures convergées mettent à la disposition des responsables IT des outils puissants, elles font naître des défis…
   EATON | 4 pages
Découvrez le livre blanc
Office 365 Version E5 en 5 avantages technologiques Collaboration, Mobilité, Cloud, pour rendre les collaborateurs plus agiles, mobiles & productifs tout en garantissant la sécurité et l’intégrité…
   Insight | 4 pages
Téléchargez le TOP 5 spécial Office 365 E5
Hyperconvergence : quels enjeux et bénéfices en 2017 ? En rupture totale avec les anciennes pratiques IT, l’hyperconvergence intéresse et séduit de plus en plus les DSI par leur approche très intégrée…
   Inmac wstore | 4 pages
Découvrez le Top 5 Décideur IT
 

Informatique ProfessionnelleActualités, chroniques et dossiers IT experts

Aurélien Bonnin Aurélien Bonnin MVP System Center

Cédric Georgeot Cédric Georgeot MVP File System Storage

Freddy Elmaleh Freddy Elmaleh Consultant freelance

Vidéos Informatiques

Répondre aux défis de l'hyper convergence ?Découvrez en vidéo motion les 5 atouts majeurs du partenariat DELL EMC et Misco-inmac…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015 : Yves Rochereau - Check PointCheck Point est une société spécialisée dans l'univers de la sécurité informatique…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015: Loïc Guezo - Trend MicroTout comme les entreprises, les administrations publiques qui englobent les Opérateurs…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015: Jean Noel de Galzain WallixA la tête d'une entreprise florissante, Wallix, Jean-Noël de Galzain est aussi…Par Itpro

Les Assises de la Sécurité 2015 : Jérôme Robert - LexsiEn quoi consiste cette nouvelle tendance de « Threat Intelligence », Jérôme…Par Itpro

Conseil & Expertise IT

Bénéficiez des analyses, des chroniques et des dossiers
de la nouvelle revue informatique SMART DSI pour conduire
la transformation numérique de votre entreprise.

Abonnez-vous à la revue SMART DSI