> Mobilité > 17 000 nouveaux malwares sur Android au deuxième trimestre

17 000 nouveaux malwares sur Android au deuxième trimestre

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 26 août 2013
email

McAfee vient de publier son rapport trimestriel de sécurité.

17 000 nouveaux malwares sur Android au deuxième trimestre

Issu des données collectées par le McAfee Labs, le document pointe une nouvelle fois la croissance des applications malveillantes dans les environnements Android. L’éditeur note en effet une « prolifération continue des malwares voleurs de coordonnées bancaires par SMS, des applications de rencontres ou de divertissement frauduleuses, des applications légitimes détournées et des applications malveillantes dissimulées sous des outils utiles ». Plus de 17 000 nouveaux malwares auraient ainsi été détectés sur la plateforme durant le deuxième trimestre.

(((IMG6219)))

La monnaie virtuelle Bitcoin, qui vient d’être officiellement reconnue comme « monnaie privée » en Allemagne, semble également susciter l’intérêt des pirates informatiques. L’infrastructure Bitcoin fait ainsi l’objet d’attaques DDoS (Déni de service) de plus en plus nombreuses et certains hackers infectent les machines des ordinateurs avec des malwares capables de voler la monnaie virtuelle.

Autre sujet de préoccupation, l’augmentation des URL suspectes. « Les sites « infectés » sont d’importants mécanismes de distribution pour les logiciels malveillants », souligne l’éditeur. À la fin du mois de juin, les chercheurs de McAfee avaient repéré près de 75 millions d’URL suspectes, soit une hausse de 16 % par rapport au premier semestre.

Enfin, le traditionnel envoi de spams à toujours la cote puisque 5,5 trillions de messages non sollicités ont été transmis au cours de ces trois mois. Le spam représente ainsi environ 70 % du volume total d’emails envoyés.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Nouveau Guide thématique à l’intention des Directions informatiques. La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître et d’ici 2025, ce chiffre aura quadruplé. Découvrez dans ce nouveau guide les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 26 août 2013