> Tech > 2.4. Que se passe-t-il en cas de bascule ?

2.4. Que se passe-t-il en cas de bascule ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

On va distinguer en fait deux types de bascule que cela soit dans l’environnement SCR ou CCR.

Dans le premier cas, on décide volontairement de basculer la base répliquée vers le serveur cible SCR, dans le second cas, la bascule n’est pas prévue

et doit se faire rapidement pour rétablir le service de messagerie. Les deux cas de figure vont donc avoir des conséquences différentes notamment dans le cas du SCR. Dans le cas d’une bascule programmée, tout va généralement pour le mieux car le service de réplication une fois la base arrêtée va s’occuper de transmettre les derniers journaux vers le serveur possédant la base cible.

Chaque journal est inspecté et rejoué dans la base en question sur la cible, ce qui on s’en doute, ne sera pas le cas si l’on arrête brutalement le serveur source. Contrairement à ce que l’on pourrait être tenté d’appeler son grand frère le CCR, la technologie SCR permet dans une certaine mesure la perte de données.

Rappelons que dans l’environnement CCR, si une bascule non prévue s’effectue brutalement, le serveur Passif qui reprend la charge du serveur virtuel a la possibilité de récupérer les messages manquant par l’artifice de la benne de transport ce qui n’est pas le cas de la technologie SCR. La perte d’un serveur source de façon brutale risque donc d’entraîner en environnement SCR une perte de données.

Dans l’environnement SCR si la transmission des journaux est continue, l’opération de relecture ou réexécution des journaux est volontairement retardée par défaut à un jour. Le paramètre replayLag de la commande New-storageGroup permet de fixer le délai entre la copie du journal vers la base cible et le fait de rejouer ce dernier.

Pour une convergence rapide des bases de données, vous pouvez fixer cette dernière au minimum soit 0.

New-StorageGroup -Name < String >
[- CircularLoggingEnabled < $true | $false > ]
[-Confirm [ < SwitchParameter > ]]
[- CopyLogFolderPath < NonRootLocalLongFullPath > ]
[-CopySystemFolderPath < NonRootLocalLongFullPath > ]
[- DomainController < Fqdn > ]
[-HasLocalCopy < $true | $false > ]
[- LogFolderPath < NonRootLocalLongFullPath > ]
[-ReplayLagTime Days.Hours:Minutes.Seconds]
[-Server < ServerIdParameter > ]
[- StandbyMachine < String > ]
[- SystemFolderPath < NonRootLocalLongFullPath > ]
[-TemplateInstance < PSObject > ]
[- TruncationLagTime < Nullable > ]
[-WhatIf [ < SwitchParameter > ]] [-ZeroDatabasePages < $true | $false > ]

D’autre part le serveur SCR peut également observer un délai avant de tronquer les journaux de transactions sur la cible. Par défaut, ce délai est désactivé mais peut être étendu jusqu’à 7 jours. NOTE : Si vous désirez changer les valeurs ReplayLagtime & Truncation LagTime vous devez, pour qu’elles soient prises en compte, supprimer et réactiver la réplication SCR.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010