> Tech > 3. Une gestion améliorée

3. Une gestion améliorée

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

3.1 Nouvelle interface utilisateur
L’interface utilisateur de SCOM se veut plus intuitive, plus agréable et plus sécurisée. Pour une meilleure administration et supervision, les consoles Opérateurs et administrateurs ne forment plus qu’une. Cette console s’appuie sur les rôles que détient l’utilisateur pour afficher les fonctions disponibles. Une console

Web fonctionnant sur le même principe est également disponible pour les utilisateurs qui ne disposent pas de la console installée sur leur poste. Ils auront accès à la partie monitoring et My Workspace.

La console Operation Manager se divise en 5 parties :
1. Monitoring : C’est ici que vous allez retrouver toutes les vues sur les informations de vos moniteurs. Un moniteur est utilisé pour accéder aux informations tels que des compteurs de performance, des événements, des fichiers logs, des scripts, l’état de service Windows et les matériels réseaux SNMP. Une fois les informations collectées, elles sont centralisées et permettent de déterminer l’état de santé d’un serveur, d’un client, d’un service, d’une application, d’un disque dur, d’une carte réseaux et bien d’autres entités. Cet état de santé se décompose en 4 catégories :
• Disponibilité
• Configuration
• Performance
• Sécurité En fonction de l’état de santé, des alertes sont alors générées.

Il vous sera alors proposé de consulter une base connaissance, qui à l’heure actuelle est déjà bien remplie, pour résoudre votre problème. Vous pouvez également éditer votre propre base de connaissance en fonction de vos procédures. Vous disposerez d’un historique de vos alertes et pannes grâce auquel vous pourrez associer un coût afin de faire un bilan financier de vos pannes.

Autre fonction très pratique, dès que vous sélectionnez une entité vous avez un volet action dans la partie droite de la console qui comme son nom l’indique vous permet d’effectuer certaines actions et tâches. Vous pouvez par exemple sur un poste client obtenir, la liste des processus et des services, le résultat de la commande IPCONFIG mais aussi de démarrer une connexion bureau à distance. Voir figure 3.

2. Authoring : Cette partie vous permet de configurer les objets packs d’administration, les modèles de packs d’administrations les applications distribuées et les groupes. Les modèles de pack d’administration vous permettent de configurer des objets en fonction de certains critères préétablies. Voir figure 4. On retrouve notamment :
• OLE DB Data Source : qui vous permet de superviser la disponibilité de bases de données. Vous retrouvez les informations collectées dans la vue Synthetic Transaction de la partie monitoring.
• TCP Port : Vous pouvez superviser le bon fonctionnement d’une application en fonction d’un port et dune adresse IP. Les résultats se retrouveront dans la vue Synthetic Transaction de la partie monitoring.
• Web Application : vérifiez l’état de santé d’un site web
• Windows Service : permet de vérifier le bon fonctionnement d’un service Windows Une application ne pouvant fonctionner seule, elle nécessite généralement divers composants, comme par exemple une résolution de nom DNS ou l’accès à un dossier partagé, une nouvelle fonctionnalité appelée Applications Distribuées, vous permet de superviser votre application ainsi que tous les composants qui lui sont associés.

La création d’applications distribuées est très intuitive grâce à l’interface graphique bien faite et l’aide de modèles. Ces modèles sont au nombre de 3, Line de Business Web Application template, Messaging template, Blank template Vous pouvez aussi utiliser des groupes pour regrouper les entités. Vous avez le choix d’utiliser les groupes par défaut qui sont déjà nombreux ou bien créer vos propres disques. Enfin, vous pouvez créer de nouveaux moniteurs d’objets, d’attributs, de liste d’objets découverts, de règles de collection d’informations de tâches et de vues qui seront ainsi disponibles sans la partie monitoring.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010