> Tech > 4. Partie Mises à  jour – part 2

4. Partie Mises à  jour – part 2

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Vient ensuite la configuration de l'option d'approbation automatique. Ceci permet qu'une fois les mises à jour synchronisées avec Microsoft Update, elles sont directement prêtes à être installées chez les ordinateurs clients. Aucune intervention de validation ne vous sera donc nécessaire. Cette option est recommandée pour être certain de maintenir à

4. Partie Mises à  jour – part 2

jour vos ordinateurs et aussi diminuer la charge de travail administratif. Cependant vous pouvez choisir les catégories pour lesquelles l’approbation automatique se fera ou non. De même vous pouvez choisir à qui s’applique cette stratégie, c’est à dire pour quel type de destinataires. Par défaut, il s’agit de Tous les ordinateurs. Ceci permet par exemple d’approuver automatiquement les mises à jour pour les clients mais pas pour les serveurs exchange par exemple

Planifiez maintenant l’heure de la synchronisation. Soit maintenant soit à une heure précise. La synchronisation aura donc lieu tous les jours à une heure précise. Généralement la nuit lorsque le trafic réseau est moindre.

Relisez bien le résumé, cochez la case "Synchroniser les mises à jour à clôture de l’assistant" afin de lancer la première grande synchronisation ! Cliquez sur Terminer et patientez quelques minutes. Vous pouvez suivre sur la page principale de la partie Mise à jour le pourcentage afin de voir l’état de l’avancement. Vous pouvez modifier la planification à tout moment.

Toutes les mises à jour se sont automatiquement regroupées dans les bons groupes. A savoir les MAJ de sécurité, celles essentielles, celles qui n’ont pas été approuvées et enfin celles requises par SCE lui-même. Bien évidemment il suffit de cliquer sur une vue pour voir la liste des MAJ qu’elle contient. Notez qu’il est possible de créer des nouvelles vues (regroupement dynamique) afin de trier les MAJ présente selon plusieurs critères.

Il est tout à fait possible de revenir par la suite à la configuration  de ces paramètres. Imaginons que vous devez passer par un serveur Proxy maintenant ou encore que vous désirez rajouter un produit aux mises à jour ou une langue.

Pour cela il faut se rentre dans la partie administration, accessible depuis la barre de menus en cliquant sur Atteindre / Administration ou en utilisant le petit raccourci en bas à gauche de la console. Ensuite choisissez Paramètres dans l’arborescence et enfin vous avez donc la possibilité de modifier les 5 paramètres spécifiques à la gestion des MAJ.

Les mises à jour apparaissent dans donc dans la console sous forme de liste les unes à la suite des autres. Il est très facile de les identifier à l’aide du logo de classification précédent leur nom. Il est bien évidemment possible d’effectuer une recherche pour une MAJ précise dans la barre d’outils. Lorsque certaines MAJ ne sont pas approuvées (comme les Service Pack par défaut), il revient de le faire manuellement. Pour cela sélectionner la MAJ puis cliquez sur le bouton Approuver juste au dessus. Dans le cas contraire, il est également possible de refuser une MAJ si vous vous rendez compte qu’elle peut engendrer des problèmes sur l’un de vos postes en n’étant pas compatible avec un autre logiciel par exemple.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010