> Tech > 4. Stabilisation de l’infrastructure Windows

4. Stabilisation de l’infrastructure Windows

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une infrastructure Windows stable et robuste est un élément crucial de tout déploiement de cluster Exchange. Dans le cas d’un cluster Exchange 2003, l’ensemble des contrôleurs de domaine (DC) Active Directory et des serveurs de catalogue global (GC) doivent s’exécuter sur une plate-forme Windows Server 2003 ou Windows 2000 SP3

ou ultérieur ; les contrôleurs de domaine et les serveurs GC qui prennent en charge un cluster Exchange 2000 doivent exécuter Windows 2000 ou version ultérieure. Exchange 2003 et Exchange 2000 stockent les informations de configuration sur les contrôleurs de domaine (DC) et les serveurs GC. Chaque DC contient une copie complète de l’ensemble des objets du domaine et une copie des objets répliqués dans le contexte de nommage Configuration à l’échelle de la forêt. Un serveur GC contient une copie complète de tous les objets du domaine auquel il appartient, ainsi que des copies partielles des objets de tous les autres domaines de la forêt. DSAccess est le composant Exchange qui localise et récupère les informations Active Directory sur les contrôleurs de domaine et serveurs GC. Au niveau des contrôleurs de domaine, DSAccess récupère les informations relatives aux entités Exchange, telles que les groupes administratifs, les connecteurs, les stratégies système Exchange et les autres serveurs présents dans l’organisation Exchange. Sur les serveurs GC, DSAccess extrait les informations utilisateur, notamment les adresses de messagerie et d’appartenance aux groupes de distribution. (Pour plus d’informations sur DSAccess, consultez l’article « DSAccess dans SP2 Exchange 2000 » sur www.itpro.fr )

Afin de garantir la stabilité de l’infrastructure sur laquelle repose le cluster, vous pouvez mettre en place la redondance dans votre organisation Windows 2003 ou Windows 2000 en déployant plusieurs serveurs GC, serveurs DNS et serveurs WINS.

Plusieurs serveurs GC. Mettez en oeuvre deux serveurs GC sur le même site Windows 2003 ou Windows 2000 et le même réseau local sur lequel résident vos clusters Exchange. Si DSAccess ne peut pas contacter un serveur GC, la ressource System Attendant échouera, entraînant un basculement car il existe une dépendance entre celle-ci et la ressource IS. La mise en place de deux serveurs GC atténue l’incidence d’une mise hors ligne d’un des deux. Si un autre serveur GC est disponible sur le site, Exchange utilisera DSAccess pour le localiser. Si aucun autre serveur GC n’est disponible sur le site, Exchange essaiera de faire appel à des serveurs GC d’autres sites, entraînant une période d’arrêt pendant l’opération de recherche. Dès que DSAccess aura localisé un autre serveur GC, les ressources System Attendant et IS seront de nouveau disponibles en ligne et le service sera restauré. Les clients Outlook utilisent également les serveurs GC pour interroger et récupérer la liste d’adresses globale (GAL). La mise hors ligne d’un serveur GC affecte donc les sessions Outlook. Le déploiement d’Outlook 2003 avec le mode de mise en cache activé peut réduire cette incidence et la gêne perceptible pour les utilisateurs. En mode de mise en cache, sans connexion établie avec un serveur Exchange ou un serveur GC, Outlook utilise le carnet d’adresses en mode hors connexion (OAB) sur le client pour accéder aux informations d’annuaire. Certains déploiements font appel à des ensembles distincts de serveurs GC pour accroître la robustesse : des serveurs GC back-end prennent en charge les serveurs Exchange et des serveurs GC front-end fournissent les informations d’annuaire aux clients Outlook.

Plusieurs serveurs DNS. Windows 2003 et Windows 2000 utilisent DNS pour résoudre les noms de serveur en adresses TCP/IP et pour localiser des ressources. Si un serveur DNS est placé hors ligne et qu’aucun serveur DNS secondaire n’est disponible, Exchange ne peut pas effectuer les résolutions de noms, d’où la possibilité d’erreurs DSAccess et de problèmes de remise du courrier.

Plusieurs serveurs WINS. Windows 2003 et Windows 2000 font appel aux serveurs WINS pour résoudre les noms NetBIOS en adresses IP ; les réseaux Windows NT utilisent WINS pour la résolution de noms. Le Guide de déploiement d’Exchange Server 2003 indique que WINS est nécessaire pour le déploiement d’Exchange 2003 ou Exchange 2000. De même, le programme d’installation d’Exchange et l’outil ESM font appel à ce service.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010