> Digital Corner > 5 conseils de sécurité pour la mise en place d’un nouveau terminal

5 conseils de sécurité pour la mise en place d’un nouveau terminal

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 12 mai 2020
email

Lorsque l’on reçoit un nouvel appareil, il est normal de vouloir l’utiliser le plus rapidement possible, mais les processus d’initialisation prennent beaucoup de temps. Cette étape est pourtant cruciale.

5 conseils de sécurité pour la mise en place d’un nouveau terminal

Qu’il s’agisse d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone, afin qu’ils soient utilisables le plus longtemps possible, une installation en bonne et due forme est essentielle ! Prenez le temps de vous assurer que votre appareil est prêt à tout ce qu’Internet peut lui faire subir.

 

Chez Webroot, nos spécialistes de la sécurité mettent en garde : « même si vous avez pris toutes les précautions nécessaires pour configurer votre nouvel appareil », explique Connor Madsen, analyste de recherche sur les menaces chez Webroot, « il est important de respecter certaines règles essentielles pour assurer votre sécurité en ligne ».

Il rappelle aussi que « cliquer sur des liens qui ne semblent pas tout à fait fiables ou ouvrir des pièces jointes provenant d’expéditeurs inconnus est un bon moyen de saper toute protection efficace de la sécurité en ligne ».

 

Voici cinq conseils qui vous permettront de mettre à l’abri des risques les plus courants votre appareil et les fichiers importants qu’il contient.

 

#N°1 – Mettre à jour les logiciels

La première chose à faire est de vous assurer que le système d’exploitation de tous vos appareils est à jour. L’une des méthodes les plus courantes utilisées par les pirates informatiques pour lancer des attaques est l’exploitation de logiciels obsolètes. Si vous n’installez pas de correctifs et de mises à jour logicielles périodiques, votre nouvel appareil est vulnérable aux nombreuses menaces qui se cachent sur le web. En fonction de l’âge et du degré de désuétude de votre appareil, la mise à jour des applications peut prendre un certain temps, un tracas qu’il vaut mieux éviter.

 

#2 – Activer le pare-feu

En parlant des différents niveaux de sécurité, la première ligne de défense est votre pare-feu ou votre routeur, si vous en utilisez un. Un routeur fonctionne comme un pare-feu pour les appareils qui y sont connectés. Mais si vous n’utilisez pas de routeur, assurez-vous que votre pare-feu est activé pour vous protéger contre le trafic malveillant qui pénètre dans votre réseau. C’est différent d’un antivirus, qui vous protège contre les fichiers malveillants.

 

#3 – Installez un antivirus

Les fichiers malveillants peuvent être déguisés en pièces jointes dans un courriel ou en liens sur le web, ils peuvent même se cacher dans les applications que vous téléchargez. Il est donc important de disposer d’une solution antivirus pour protéger votre nouvel ordinateur. De nos jours, les attaques de logiciels malveillants comme les ransomware font l’objet d’une actualité constante. Et tout le monde est visé, des utilisateurs individuels aux entreprises locales, en passant par les hôpitaux ou les municipalités. Les cybercriminels qui lancent ces attaques changent constamment leurs méthodes, les menaces évoluant pour devenir plus sophistiquées et plus difficiles à détecter. De la même manière que votre système d’exploitation ou vos applications, votre anti-virus doit être mis à jour régulièrement.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Survie aux Incidents IT

Guide de Survie aux Incidents IT

Découvrez le Top 100 des termes essentiels à une communication claire et précise lors d'un incident informatique. Classés en fonction des 5 phases du cycle de vie des incidents, ce guide de survie exclusif a été créé pour améliorer la communication de crise des équipes IT. Un Must Have !

#4 – Sauvegarde

Une fois que vous avez mis à jour votre système d’exploitation et vos applications, que votre pare-feu est activé et que vous disposez d’une application anti-virus efficace, vous pouvez commencer à utiliser votre ordinateur en toute sécurité.

Si vous « comptez » créer et stocker des documents et du matériel professionnels sensibles sur votre nouvel appareil, il est impératif de prendre en compte la sauvegarde. Comme aucune solution de sécurité ne peut être efficace à 100 %, il est préférable d’avoir une copie de sauvegarde des fichiers importants. Votre meilleure chance est d’utiliser une solution conçue à cet effet. Une véritable solution de sauvegarde qui protège les fichiers automatiquement, de sorte que vous n’ayez pas à vous souvenir de ce que vous avez copié ou pas). Elle simplifie aussi grandement la récupération des fichiers, puisqu’elle est conçue à cet effet.

 

#5 – Effacez votre ancien appareil

Ce n’est pas parce que vous avez un nouvel appareil que vous pouvez oublier l’ancien. Avant de le mettre à la casse, assurez-vous qu’il ne contient rien d’important ou de confidentiel auquel vous ne voudriez pas que quelqu’un ait accès. Vous pourriez avoir de vieux mots de passe, des dossiers fiscaux ou des documents de travail sensibles que vous ne voudriez pas partager. La meilleure façon de procéder consiste à effacer le contenu de votre ancien appareil et à réinstaller le système d’exploitation dans son état d’origine.

Vous semblez dépassé ? Si c’est le cas, il vaut mieux vous rappeler que l’un de vos outils de cybersécurité les plus puissants est le bon sens. Si des éléments comme un antivirus et une stratégie de sauvegarde sont essentiels pour maintenir une bonne cyber-hygiène, rappelez-vous les conseils de Madsen.

« Si une offre vous semble trop belle pour être vraie, ou si un lien ou un fichier ne vous semble pas correct, ne cliquez pas et ne le téléchargez pas. Faites confiance à votre instinct ».

 

Plus d’informations :

découvrez Carbonite

 

 

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 12 mai 2020