> Tech > 5. Utiliser les variables built-in

5. Utiliser les variables built-in

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

 Les variables « built-in » sont des variables intrinsèques à PowerShell. Elles peuvent s’apparenter aux variables d’environnement de Windows ; elles sont propres à chaque console PowerShell.

Pour en obtenir la liste, nous pouvons soit utiliser la commande Get-Variable, soit passer

5. Utiliser les variables built-in

par le fournisseur variable: en utilisant la commande suivante : Get-Childitem variable: (ou les formes dérivées gci variable:, dir variable:, ls variable: ). Voici un extrait des nombreuses variables disponibles :

Name Value —- —– PROFILE …\WindowsPowerShell\Microsoft.PowerShell_profile.ps1 MaximumHistoryCount 64 ShellId Microsoft.PowerShell ? True PSHOME C:\WINDOWS\system32\WindowsPowerShell\v1.0 ErrorActionPreference Continue PID 2888 $ Get-Help

Celles-ci comportent un grand nombre d’informations intéressantes, comme le chemin vers notre profil PowerShell (voir partie 6), le numéro de processus de PowerShell.exe, la dernière commande saisie, le nombre de commandes maximum à conserver dans l’historique, etc.

Ces variables peuvent être modifiées, mais lorsque vous redémarrerez votre console PowerShell, elles reprendront leurs valeurs d’origine, à moins de mettre vos modifications dans votre profil. Pour modifier une variable, vous pouvez par exemple faire comme ceci : $variable:MaximumHistoryCount = 128

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010