> Tech > 5250 et navigateurs

5250 et navigateurs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

L'expérience utilisateur est créée en grande partie par les concepts du navigateur : panneaux conviviaux, self-service utilisateur, moteurs de recherche, topographies des sites et hyperliens. Mais beaucoup de ces caractéristiques font aussi qu'il est difficile de traduire des écrans 5250 à  base de menus en une interface navigateur. De plus,

la
simple transformation de chaque page
5250 en une page Web se prive de bon
nombre des atouts du navigateur : présenter
des données graphiquement,
gérer automatiquement le défilement
court ou long et utiliser les images efficacement.

Arrêtons-nous sur la navigation par
hyperliens – un concept clé du Web. Avec les hyperliens, la navigation est
imbriquée dans les données. Nous
n’avons plus besoin d’un bouton ou
d’une touche de fonction pour naviguer
dans une application. Il suffit de
prendre une invite ou un élément de
donnée et de l’afficher comme un hyperlien.
Donc, les utilisateurs cliquent
simplement sur la donnée ou l’image
qu’ils veulent étendre ou vers laquelle
ils veulent naviguer. La simplicité d’emploi
du Web est due en grande partie à 
ce concept simple, mais il est difficile
de convertir les écrans 5250 existants
pour en bénéficier.

On voit rarement des menus (au
sens 5250) sur le Web. Le Web utilise
plutôt des moteurs de recherche et
des cartes de sites pour organiser l’information.
Aussi, au lieu de naviguer dans une profonde arborescence de
menus hiérarchisée, un utilisateur Web
peut simplement rechercher « AR
Adjustment » pour atteindre la page
qui lui permettra d’effectuer une transaction.

C’est une manière toute différente
de présenter une application à  un utilisateur.
Si vous voulez quand même utiliser
un menu, la réponse peut être
fournie par une page de menus de type
plat, longs, personnalisés par l’utilisateur.
Mais il est difficile de tirer cette
nouvelle forme de navigation des
pages de menus 5250 classiques.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010