> Tech > 6 – Utiliser des sauvegardes différentielles le cas échéant

6 – Utiliser des sauvegardes différentielles le cas échéant

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une sauvegarde différentielle concerne toutes les modifications effectuées depuis la dernière sauvegarde complète (full). Ce type de sauvegarde ne capture que la valeur courante de chaque ligne, et pas les modifications qui se sont produites dans la ligne depuis la dernière sauvegarde complète. Les valeurs de données intermédiaires peuvent être

sans intérêt, par exemple, si l’on suit les prix du stock ou la valeur d’une offre sur un article dans une vente aux enchères en ligne. Avec la sauvegarde différentielle, on renonce à  la possibilité d’effectuer une restauration ponctuelle à  un certain moment, dans laquelle on précise que SQL Server ne doit restaurer que jusqu’à  un certain point dans le journal des transactions. Mais, avec la sauvegarde différentielle, la restauration est bien plus rapide parce qu’on ne restaure que la sauvegarde complète plus la sauvegarde différentielle, en sautant toutes les valeurs de données intermédiaires.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010