> Enjeux IT > 7 pistes pour repenser son business model

7 pistes pour repenser son business model

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 06 mars 2017
email

La menace de disruption est encore bien trop sous-estimée dans les stratégies d’innovation

7 pistes pour repenser son business model

Faire confiance aux compétences digitales de l’entreprise est déjà un premier challenge. Un autre facteur intervient et peut bloquer le processus s’il n’est pas correctement compris et intégrer à savoir l’expérience humaine. 

Depuis dix ans, les technologies ont évolué et l’engagement dans le digital s’est renforcé, aujourd’hui, le CEO est considéré comme « un champion du digital » pour 68% (33% en 2007), mais les entreprises peinent encore à générer de la valeur.

L’entreprise performante va percevoir la notion du digital au sein d’une dimension technologique et organisationnelle, et intégrer l’expérience humaine sans oublier les démarches méthodologiques.

La négligence de la disruption 

On assiste à une multiplication des technologies émergentes à savoir l’Internet des objets (IoT), l’intelligence artificielle (IA), les drones, la robotique, l’impression 3D, la réalité augmentée, la réalité virtuelle (RV) et la blockchain. 

Face à ce constat, les investissements dans ces technologies restent faibles par rapport au budget total alloué par les entreprises au digital puisqu’on note un investissement moyen de 17,9 % (16,8% en 2007). Et pourtant, les nouveaux entrants rôdent et viennent à tout moment bouleverser les codes et les activités.

 

Rompre avec son business model

Il ne suffit pas d’investir dans le digital juste pour investir, mieux vaut mener une réflexion pointue en amont et définir les priorités. Les pistes sont diverses, examinons en sept.

1 – Suivre le rythme des évolutions et les expériences disruptives  

2 – Mettre en place une équipe dédiée à l’exploration des technologie émergentes ou de l’innovation

3 – Identifier les freins notamment la difficulté à mobiliser les ressources qualifiées (63%), la gestion de la dette technologique (59%), la transformation des modes de travail (42%)

4 – Explorer les innovations récentes à partir des besoins spécifiques au lieu d’adopter une technologie en évaluant les outils disponibles

5 – Considérer la disruption du business model comme un moteur d’investissement

6 – Construire une vraie culture de l’innovation

7 – Intégrer le facteur humain 

Enfin, retenons qu’investir dans le digital ne signifie pas seulement augmenter le chiffre d’affaires (objectif premier pour 73%), cela signifie également hausse des profits et réduction des coûts.

 

L’expérience humaine indissociable de la démarche digitale

Le digital ne se définit pas uniquement par la technologie mais il fait appel à une dimension organisationnelle. De même, les facteurs humains prennent leur essor et deviennent essentiels en matière d’investissement et d’innovation digitale (82%).

Les équipes compétentes rassemblent fonctions opérationnelles et informatiques et spécialistes de l’expérience utilisateur.

En résumé, se concentrer sur l’expérience humaine signifie

Repenser les initiatives digitales en intégrant l’aspect humain

– Etudier la manière dont les technologies modifient les expériences (données comportementales)

– Prendre en compte interactions clients et collaborateurs

– Investir dans la formation des collaborateurs

 

Etude « 2017 Global Digital IQ » PwC, auprès de 2 200 cadres dirigeants d’entreprise dans 53 pays fin 2016. Répondants divisés équitablement entre les Chief Information Officers (CIO) et les dirigeants/chefs d’entreprise.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 06 mars 2017