> Tech > 7. Utiliser des structures de données de tableau

7. Utiliser des structures de données de tableau

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une structure de données à  occurrences multiples est une structure qui se répète jusqu'à  32 767 fois, comme l'indique le mot-clé OCCURS dans sa définition. Le programme RPG peut traiter une occurrence à  la fois, en utilisant la fonction %OCCUR (ou le code opération OCCUR) pour définir ou obtenir l'occurrence

7. Utiliser des structures de données de tableau

courante. Les programmes
peuvent utiliser une structure de données
à  occurrences multiples pour
stocker plusieurs copies de données
complexes, en traitant chaque copie
une à  une.
La V5R2 a remplacé la structure de
données à  occurrences multiples par
une nouvelle construction, la structure
de données en tableau. Une structure
de données en tableau est une structure
de données qualifiée définie par le
mot-clé DIM pour indiquer le nombre
d’occurrences. Elle est semblable à 
une structure de données à  occurrences
multiples, à  deux exceptions
près : on utilise la notation tableau familière
pour spécifier l’index et on
peut faire référence à  plus d’une occurrence dans la même
instruction.
La figure 5 illustre l’utilisation d’une structure de données
en tableau. La structure de données Regionsls est une
structure de données en tableau de 50 éléments (c’est-à -dire,
avec 50 occurrences) A noter que ce doit être une structure
de données qualifiée, et donc il faut qualifier chaque nom de
sous-champ par le nom de la structure de données. Lors du
traitement d’un sous-champ dans la structure de données,
on peut faire référence à  un index, comme avec la notation
tableau habituelle. Par exemple, Regionsls(25).Name ferait
référence au sous-champ Name dans la vingt-cinquième occurrence
de Regionsls.
Les structures de données en tableau permettent de définir
des sous-champs qui sont aussi des tableaux et donc
d’avoir des tableaux multidimensionnels. Dans l’exemple de
la figure 5, Monthlysls est un tableau défini comme un sous-champ dans la structure de données
en tableau Regionsls. L’exemple montre
comment faire référence à  un index
spécifique du tableau Monthlysls.

Téléchargez cette ressource

Microsoft 365 : HP Subscription Management Services en détail

Microsoft 365 : HP Subscription Management Services en détail

Collaboration à distance, environnements de travail et productivité optimisés, gestion évolutive des licences, accélérez la transformation de votre business pour le faire entrer dans l’ère de la collaboration hybride. Découvrez comment le service de gestion des abonnements HP peut vous aider à optimiser vos investissements et votre stratégie de gestion de vos abonnements Microsoft 365.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010