> Tech > Accès aux fonctionnalités 2002 de XML

Accès aux fonctionnalités 2002 de XML

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Access 2002 présente de nouvelles fonctions qui bénéficient des innovations d'XML. Vous pouvez exporter d'Access et importer dans Access à  partir d'un document XML en utilisant les plus récentes recommandations du W3C (World Wide Web Consortium). Le fichier de schéma pour le document XML a un extension .xsd. Vous pouvez

Accès aux fonctionnalités 2002 de XML

également créer un fichier
XSLT (Extensible Stylesheet
Language Transformations) pour afficher
le document XML dans un format tabulaire
sur une page Web. Le fichier XSLT a
une extension .xsl. Les nouvelles possibilités
de traitement XML d’Access 2002 s’appliquent
aux projets Access, et donc vous
pouvez exporter et importer des données
des bases de données SQL Server qui incluent
des projets Access. Access permet
d’importer et d’exporter des données manuellement
et programmatiquement.
Bien que la méthode manuelle simplifie le
traitement de données XML, la méthode programmée facilite les transformations
que l’UI ne peut pas accomplir entre des
documents XML multiples et des sources
d’enregistrement SQL Server ou Jet.

Dans un projet Access, vous pouvez
sauvegarder les tables et les vues SQL
Server, les procédures cataloguées de renvoi
de ligne, et les UDF dans un document
XML. Vous pouvez préciser pour le document
XML un emplacement cible –
comme un site Web – qui représente le
contenu de l’objet base de données au
moment où vous avez exporté l’objet dans
un fichier XML. Quand vous exportez un
fichier XML à  partir d’un projet Access
(manuellement ou programmatiquement),
vous pouvez générer jusqu’à 
quatre autres fichiers. Tout d’abord, le
fichier de documents XML, qui n’est pas
facultatif, contient une représentation
centrée sur les éléments des valeurs présentes
dans l’objet base de données.
Deuxièmement, vous pouvez créer un
schéma avec une extension de fichier .xsd,
contenant des informations sur la structure
de l’objet base de données. Ainsi, le fichier
de schéma indique la clé primaire
d’une table et les types de données de
chacune de ses colonnes. Les troisième et
quatrième fichiers sont facultatifs et travaillent
ensemble. Le fichier .xsl est un fichier
de transformation pour représenter
le document XML comme une table
HTML. Le fichier .xsl transforme les données
présentes dans le fichier .xml et représente
sa sortie comme un fichier .htm
ou .asp. Vous pouvez choisir l’un ou l’autre
des fichiers de sortie en utilisant les techniques
manuelle ou programmatique
pour la création d’un fichier. Avec les deux
types de fichier de sortie, la version originale
du fichier contient le scripting. La différence
est que le script .htm s’exécute sur
la station de travail client, tandis que le
script .asp s’exécute sur le serveur Web et
renvoie HTML au navigateur. L’exécution
du script sur le serveur se prête à  une plus
grande variété de configurations de navigateurs,
mais ce procédé sollicite davantage
le site Web. Là  où le serveur peut
constituer un goulet d’étranglement, il
faut s’efforcer d’utiliser le scripting côté
client. Pour un exemple montrant comment
exporter manuellement un document
XML, voir l’encadré Web « Exporting
a Table as an XML Document to a Web
Site », disponible sur le site www.itpro.fr.

Vous pouvez aussi exporter et importer
des documents XML programmatiquement.
Ce sujet n’entre pas dans le cadre de
cet article, mais les listing 1 et listing 2 correspondent
aux étapes des exemples manuels
que décrit « Exporting a Table as an
XML Document to a Web Site ». Le listing
1 montre deux procédures pour exporter
les tables authors et générer quatre fichiers:
authors.xml, authors.xsd, authors.
xsl et authors.htm. Il faut exécuter
ces deux procédures à  partir d’un projet
Access relié à  la base de données Pubs. La
première procédure, CallExportTitles(),
spécifie authors comme nom de l’objet
base de données source. Ensuite, la procédure
calcule trois chaînes qui spécifient
les URL .xml, .xsd et .xsl. Puis, la première
procédure transmet à  la deuxième une constante intrinsèque qui désigne une
table comme la source pour le document
XML, le nom de l’objet base de données
source et les trois URL calculées précédemment
dans la procédure. La seconde
procédure, ExportMyXML, spécifie ces valeurs
transmises comme arguments pour
la méthode ExportXML. A noter que la
méthode appartient à  l’objet Access
Application.

Le listing 2 présente deux procédures
qui ajoutent une table à  un projet Access
ou à  un fichier base de données Access qui
est basé sur un document XML. La première
procédure calcule une valeur de
chaîne pour l’URL pointant sur le document
XML. Ensuite, la première procédure
transmet la chaîne et une constante
intrinsèque pour créer et peupler une
table vers la seconde procédure. La seconde
procédure utilise deux arguments
transmis pour invoquer la méthode
ImportXML. Ces deux procédures doivent
s’exécuter à  partir d’un fichier base de
données Access ou d’un projet Access
n’ayant pas une table authors.

Access 2002 est une nette amélioration
par rapport aux releases précédentes.
C’est un meilleur outil de développement
pour SQL Server que son prédécesseur et
la dernière version d’Access est compatible
d’emblée avec SQL Server 2000. Bien
que cet article ne couvre pas chaque nouvelle
fonction, j’espère que cette vue d’ensemble
des fonctions propres à  SQL
Server vous aidera à  déterminer si Access
2002 répond bien aux besoins de votre entreprise.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010