> Tech > Les acteurs du marché de l’ADC

Les acteurs du marché de l’ADC

Tech - Par iTPro - Publié le 11 juin 2012
email

Les principaux acteurs proposant des solutions d’ADC sont bien connus.

Les acteurs du marché de l’ADC

Cisco Systems Inc. et Brocade Communications Systems Inc., deux grandes sociétés spécialistes des réseaux et présentes dans la majorité des centres de données, font partie du lot. Plus surprenante en revanche est la présence de F5, une société qui surfe sur la vague d’une part de marché en hausse avec sa gamme d’ADC BIG-IP. Citrix Systems Inc. propose aussi des ADC, en particulier pour une association avec ses propres offres de virtualisation. Radware Ltd., Zeus Technology Ltd., A10 Networks Inc., Array Networks Inc., Barracuda Networks Inc. et Crescendo Networks Ltd. complètent la liste des grands acteurs du marché des ADC.

Quel est le facteur de différenciation entre ces acteurs ? L’implémentation constitue le différenciateur clé dans ce domaine. Tous les acteurs fournissent des opérations et fonctionnalités similaires, mais la compatibilité de l’implémentation avec votre environnement de fourniture d’applications spécifique peut constituer un aspect crucial pour la prise de décision. Par exemple, les switchs d’infrastructure de Cisco s’intègrent bien aux infrastructures des utilisateurs, d’où des performances réseau améliorées pour ces derniers.

Le marché des ADC s’est développé autour de quelques implémentations différenciées, mais une distinction importante concerne l’approche employée, à savoir ADC de type logiciel et ADC de type matériel. Les ADC matériels sont placés directement devant les serveurs d’applications et derrière les pare-feux. Ils ressemblent à de nombreux périphériques réseau, avec des ports de switch et un facteur de forme réduit permettant l’installation en rack. Par ailleurs, ils incluent aussi des composants matériels spécialisés, entre autres pour l’accélération de SSL.

Les ADC logiciels sont déployés sur des serveurs polyvalents. Ils sont moins onéreux que leurs homologues matériels et proposent une évolutivité lors des mises à niveau de serveur, ainsi que des licences supplémentaires disponibles traditionnellement uniquement avec les versions de type matériel. Les administrateurs peuvent même convertir leurs ADC logiciels en machines virtuelles (VM) s’ils sont installés sur une plate-forme matérielle x86, d’où l’intégration possible dans la consolidation de serveurs existante et une gestion facilitée d’un autre élément matériel. Toutefois, si vous êtes à la recherche d’un délestage SSL, il peut être difficile pour un ADC logiciel d’égaler les performances d’un matériel dédié. Zeus est un des acteurs dans le domaine des ADC de type logiciel.

Les ADC virtuels représentent une option pour les structures informatiques qui ont entièrement virtualisé leurs applications sur des VM. L’environnement prend généralement la forme de VM ou d’appliances virtuels sur un hôte hyperviseur. (Citrix et Radware proposent des ADC virtuels.) Cette approche procure les avantages d’une intégration complète des switchs virtuels de l’hyperviseur, d’où des performances, une configurabilité et une surveillance rehaussées. Par exemple, Citrix NetScaler VPX est un appliance virtuel téléchargeable qui inclut les fonctionnalités de l’appliance matériel NetScaler de la société, mais qui s’exécute sur un hôte de serveur virtuel. Les hôtes virtuels VMware Inc., Microsoft et Citrix sont tous pris en charge. Les ADC virtuels sont rentables et leur intégration au réseau virtuel est porteuse d’avantages, mais leur adéquation dépendra des besoins individuels des applications. Comme pour les ADC logiciels, le délestage SSL avec les ADC virtuels n’est pas aussi productif qu’avec les ADC matériels.

Toutes ces variantes autour du thème des ADC aboutissent à des déclarations de performance disparates, chaque variante mettant en avant de meilleurs chiffres que ses concurrents. Les performances sont certes importantes, mais le mode d’intégration de vos ADC dans votre dispositif de fourniture est peut-être le point déterminant pour votre décision.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 11 juin 2012