> Tech > Actu Windows : Interview Didier Burdinat : la disponibilité de Windows XP / Supériorité HP et DELL

Actu Windows : Interview Didier Burdinat : la disponibilité de Windows XP / Supériorité HP et DELL

Tech - Par Windows ITPro Magazine - Publié le 24 juin 2010
email

En réponse aux demandes de certaines entreprises souhaitant disposer de plus de temps et de latitude pour tester et préparer au mieux leur passage à Windows Vista. Microsoft décide de prolonger de cinq mois, jusqu’au 30 juin 2008, la disponibilité des éditions de son système d’exploitation Windows XP auprès des distributeurs (produits en boites) et […]

Actu Windows : Interview Didier Burdinat : la disponibilité de Windows XP / Supériorité HP et DELL

En réponse aux demandes de certaines entreprises souhaitant disposer de plus de temps et de latitude pour tester et préparer au mieux leur passage à Windows Vista.

Microsoft décide de prolonger de cinq mois, jusqu’au 30 juin 2008, la disponibilité des éditions de son système d’exploitation Windows XP auprès des distributeurs (produits en boites) et des fabricants multinationaux de PC. Pour aller plus loin voici un entretien avec Didier Burdinat (Directeur de la division Windows chez Microsoft France).

Pourquoi un tel changement de la part de Microsoft ?

Didier Burdinat : Même si nous avons reçu un retour vraiment positif de la part des utilisateurs de Windows Vista, certains de nos clients ont besoin d’un peu plus de temps pour migrer vers Windows Vista. Jusqu’à il y a peu de temps, la politique de Microsoft était la suivante : les versions Windows restaient disponibles dans le commerce, auprès de notre réseau de distributeurs et de nos fabricants de PC partenaires directs, pendant quatre ans à compter de leur lancement. Cette politique a été instaurée lorsque nous nous sommes mis à commercialiser de nouveaux systèmes d’exploitation client tous les deux à trois ans. Il était clair que ce schéma n’allait pas pouvoir fonctionner avec Windows XP.

En général, la plupart des éditions Windows antérieures restaient sur le marché pendant environ deux ans après le lancement de la nouvelle version. Je pense que nous avons été un brin trop ambitieux de penser que nous pourrions retirer Windows XP du marché seulement un an après l’arrivée de Windows Vista !
En prolongeant la disponibilité de Windows XP au 30 juin 2008 au lieu du 31 janvier 2008 comme il était prévu, nous ne faisons que répondre à la demande des fabricants de PC multinationaux qui se font l’écho de la voix de nos clients. Et puis, comme certains des systèmes distribués dans les marchés émergents n’ont pas la configuration requise pour accueillir Windows Vista, nous avons également décidé de ne pas retirer Windows XP Starter Edition du marché avant le 30 juin 2010.

Globalement, comment vos clients ont-ils perçu l’arrivée de Windows Vista ? Et quelle assistance offre Microsoft à ses clients qui ont besoin d’aide pour préparer leur passage à Windows Vista ?

Didier Burdinat : Avec plus de 60 millions de licences vendues depuis l’été dernier, Windows Vista est en passe de devenir le système d’exploitation qui s’est vendu le plus vite dans l’histoire de Microsoft.
Nous sommes bien sûr engagés à aider les clients de toutes tailles à passer à Windows Vista. Certains ont besoin d’un peu de temps ; nous les comprenons et les respectons totalement. D’autres sont déjà dans une démarche d’adoption qui fait suite à des phases de tests démarrées, pour certains, bien avant la mise sur le marché du produit. Afin d’accompagner ses clients, Microsoft propose un ensemble de nouveaux outils et méthodologies. Nos 600 partenaires ont été formés en conséquence  et contribue à l’accélération du cycle de migration vers Windows Vista. Le Gartner souligne d’ailleurs que nous devrions être, sur l’année 2007, sur un rythme d’adoption de Windows Vista, deux fois plus élevé que Windows XP dans l’année qui a suivi son lancement. Par ailleurs, les constructeurs et les éditeurs de logiciels ont fait un travail remarquable pour assurer une compatibilité fonctionnelle de leurs produits avec Windows Vista. Savez-vous que dans le top 50 des applications critiques d’entreprise, toutes proposent aujourd’hui une version compatible Windows Vista ? D’autre part, 95% des 300 applications grand public les plus vendues en France depuis 2005 sont compatibles avec Windows Vista. Enfin,  Windows Vista prend en charge pas moins de 96% des composants électroniques et    périphériques (imprimantes, etc…) du marché. C’est un bond spectaculaire quand on sait qu’en Novembre 2006, date de finalisation du produit, 64% de ceux-ci étaient pris en charge (73% en janvier 2007 suite au lancement grand public)

Pourquoi pensez-vous que prolonger la disponibilité de Windows XP est la meilleure chose à faire pour aider ces clients ?

Didier Burdinat: Toutes les enquêtes que nous avons réalisées auprès de nos clients avant et après le lancement de Windows Vista n’ont fait que confirmer notre conviction que plan initial visant à proposer Windows XP jusqu’au mois de janvier 2008 satisferait les besoins de la plupart de nos clients (en particulier les nombreuses entreprises qui possèdent, via leur contrat en volume, les droits d’installer les versions précédentes du système d’exploitation qu’elles acquièrent). Pourtant, certains de nos clients, en particulier les petites entreprises et les plus grandes non couvertes par un contrat en volume nous ont clairement fait savoir qu’ils avaient besoin d’un peu plus de temps pour sauter le pas.
Ce changement de date concerne les produits en boite vendus dans la grande distribution et les PC livrés par les constructeurs multinationaux. Les assembleurs locaux peuvent, quant à eux, livrer des PC équipés de Windows XP jusqu’au 31 janvier 2009 (date prévue initialement et inchangée).

Concernant l’adoption de Windows Vista, avez-vous noté chez vos clients un comportement particulièrement encourageant/surprenant par rapport aux anciennes éditions ?

Didier Burdinat : En entreprise il est clé de séparer la phase d’acquisition des licences de celle du déploiement et de l’adoption.
Sur  l’acquisition, en France, le taux de renouvellement de nos contrats Windows n’a jamais été aussi élevé (il est à un niveau historiquement haut, de l’ordre de 90%) et nous constatons une croissance importante de nos nouveaux contrats, là aussi à un niveau jamais atteint. Concernant le déploiement dans les grandes entreprises, il a fallu 2 ans pour déployer 10% du parc en Windows XP et 5 ans pour atteindre 50%. On sait qu’un projet de déploiement est long et complexe, qu’il dure à minima 18 mois. Un grand nombre de nos clients ont entamé ce projet de migration mais il est trop tôt pour avoir des premiers déploiements d’ampleur de Windows Vista. Nous travaillons avec nos partenaires à la réduction de la complexité d’un projet de migration du système d’exploitation en fournissant un ensemble d’outils et de méthodologies destinées à accélérer et à faciliter la migration de parcs importants.
Par ailleurs, nous avons remarqué de nouvelles tendances du côté des revendeurs où le nombre de PC et machines vendus a quasiment été multiplié par deux par rapport au lancement de Windows XP. Cette hausse importante des ventes de PC s’explique principalement par l’effondrement des prix du matériel pour les fabricants de PC. Pour les clients faisant leurs achats auprès d’un revendeur, l’acquisition d’un nouveau système d’exploitation Windows coïncide plus souvent avec l’achat d’un nouveau PC ; ils ont moins tendance à acheter le système d’exploitation séparément.
Enfin, nous rappelons que, d’après GFK, 77% des PC livrés en France dans le grand public en Juillet 2007, intégraient Windows Vista.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par Windows ITPro Magazine - Publié le 24 juin 2010