> Tech > Administrer Exchange 2000 (2eme partie)

Administrer Exchange 2000 (2eme partie)

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Tony Redmond
Dans la première partie de cet article, parue le mois dernier, nous avons vu que Microsoft Exchange 2000 Server avait adopté le framework de la MMC (Microsoft Management Console) et nous avons décrit l'interaction entre Exchange 2000 et Active Directory de Windows 2000. Nous avons également examiné la division des tâches de gestion du serveur, effectuées par Exchange 2000 au moyen des extensions de la console standard Utilisateurs et ordinateurs Active Directory de la MMC.
Toutes les notions mentionnées dans cette introduction constituent des bases solides pour le fonctionnement des serveurs Exchange 2000 et préparent à  votre tâche suivante : maintenir le fonctionnement de toutes les machines Exchange 2000. Dans ce nouvel article nous allons voir comment surveiller les serveurs et quel type d'informations d'état on peut espérer recueillir des composants avec un serveur en bonne santé. Nous présenterons également certains prestataires WMI (Windows Management Instrumentation) qui permettent l'accès aux données Exchange 2000.

Administrer Exchange 2000 (2eme partie)

Exchange Server a toujours fourni un mécanisme pour surveiller les serveurs.
Exchange Server 5.5 implémente une forme primitive de la commande Ping dans le
serveur et relie les moniteurs pour déterminer si les serveurs sont accessibles
sur le réseau : ce Ping indique également si les services (par exemple l’Information
Store – IS – ou le MTA – Message Transfer Agent) qui constituent un système Exchange
Server en bon fonctionnement sont actifs. D’un point de vue conceptuel, cette
procédure n’a pas changé dans Exchange 2000 – on peut toujours surveiller et récupérer
des informations d’état sur les serveurs. La différence par rapport aux versions
précédentes tient à  la manière de procéder pour surveiller les serveurs, aux données
pouvant être récupérées des serveurs, et aux interfaces utilisées par Exchange
2000. Exchange 2000 supporte un jeu complet d’interfaces documentées permettant
de mieux intégrer la messagerie dans une stratégie globale de gestion des systèmes.
Ce point n’a pas échappé aux développeurs tiers qui actualisent leurs produits
pour tirer profit des nouvelles interfaces.



Le noeud Surveillance et état de la console ESM remplace les moniteurs de serveurs
et de liaisons des versions précédentes d’Exchange Server. Il permet de définir
des notifications par message électronique ou par script pour des événements survenus
sur les serveurs surveillés et d’afficher l’état des serveurs et des connecteurs
d’un groupe de routage.



La figure 1 montre la console ESM, c’est-à -dire l’environnement de travail de
base pour administrer et surveiller les serveurs de messagerie Exchange 2000.
La sélection du noeud Notifications permet d’exposer l’ensemble de notifications
fonctionnant à  partir d’un serveur ; le noeud Etat donne, quant à  lui, des informations
sur les serveurs et les connecteurs se trouvant dans le groupe de routage du serveur.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010