> Tech > Ajouter des utilisateurs en bloc

Ajouter des utilisateurs en bloc

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Don Jones
Le scénario suivant est le pain quotidien de l'administrateur : il se présente le lundi matin et la DRH Direction des Ressources Humaines) a une dizaine de nouveaux comptes utilisateurs à  installer. Et l'installation ne se limite pas aux comptes : il y a aussi les répertoires personnels (home directories), les autorisations d'appel (dial-in) et bien d'autres ...

  Et, voilà  que l'infortuné administrateur, au lieu de consacrer sa matinée à  la consultation de Microsoft Exchange Server ou à  l'actualisation des dernières news sur le Web, est contraint de saisir les données des nouveaux utilisateurs à  partir d'un tableur.
  Le scripting à  la rescousse ! Non seulement ce type de tâche convient parfaitement à  l'automatisation basée sur le scripting, mais c'est aussi un excellent moyen de démontrer plusieurs possibilités de scripting différentes. Permettez-moi de présenter un script capable d'automatiser l'ajout de nouveaux utilisateurs à  votre domaine Windows NT 4.0.

Retrouvez toutes les figures dans l'édition papier de cet article : Windows & .Net Magazine, n°1, janvier 2002

Ajouter des utilisateurs en bloc

  Pour cet exemple, supposons que vous travailliez avec un domaine NT appelé Corporate, ayant un PDC appelé NT4PDC. Vous devez créer une infrastructure de base pour que le script fonctionne. Tout d’abord, créez une feuille de calcul Microsoft Excel, comme celle de la figure 1. La feuille de calcul doit contenir des informations pour chaque utilisateur à  ajouter au domaine. Dans cet exemple, j’ai inclus les colonnes suivantes pour l’utilisateur : ID, nom complet, description et voie UNC (Universal Naming Convention) du répertoire home ; et aussi une colonne pour une liste (avec virgules de séparation) des groupes d’utilisateurs auxquels celui-ci doit appartenir, et une colonne pour indiquer si l’utilisateur a besoin d’autorisations d’appel (dial-in). Vous pouvez distribuer votre feuille de calcul aux employés de la DRH en leur demandant de l’utiliser pour soumettre des requêtes de nouveaux utilisateurs. (Notons que la liste des groupes d’utilisateurs n’inclut pas le groupe Domain Users parce que, par défaut, tous les utilisateurs lui appartiennent.)

  Ensuite, créez un système ODBC DSN (Data Source Name) qui pointe sur la feuille de calcul, comme le montre la figure 2. (Je vous conseille de créer un System DSN plutôt qu’un User DSN. Faute de quoi, si un autre utilisateur se connecte à  la même machine pour exécuter le script, ce dernier échouera.) Le DSN ne pointe que sur l’emplacement de la feuille de calcul, de sorte que vous pouvez sauvegarder les nouvelles feuilles de calcul au même endroit et le DSN les trouvera. Dans cet exemple, j’ai créé un DSN appelé Excel qui utilise le driver Excel ODBC pour pointer sur ma feuille de calcul. Si votre ordinateur n’a pas de driver Excel, il faut installer la dernière version de MDAC (Microsoft Data Access Components), téléchargeable à  partir de http://www.microsoft.com/data.

  Enfin, assurez-vous que WSH (Windows Script Host) et ADSI (Active Directory Service Interfaces) sont disponibles sur l’ordinateur sur lequel s’exécutera le script. (Tous deux sont présents sur les ordinateurs Windows 2000 Professional, Win2K Server, Win2K Advanced Server et Win2K Datacenter Server.) A noter qu’il faut installer ADSI même si vous allez travailler avec un domaine NT. Si vous voulez installer ces composants sur une station de travail NT, il faut installer WSH à  partir du Microsoft Windows NT 4.0 option Pack et ADSI à  partir du SDK (Software Development Kit) Windows Platform, disponible à  http://www.microsoft.com/msdownload/platformsdk/sdkupdate.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010