> Tech > Animer les bases de données avec MYSQL

Animer les bases de données avec MYSQL

Tech - Par Dustin Puryear - Publié le 24 juin 2010
email

Le marché des serveurs de bases de données est aujourd’hui important. Parmi les nombreux acteurs, on néglige souvent les solutions opensource puissantes et complètes. Pourtant, beaucoup de ces serveurs valent des solutions commerciales en termes de performances et de fiabilité.

Animer les bases de données avec MYSQL

MySQL est un serveur de base de
données SQL qui a une double licence
commerciale et open-source.
Pour l’essentiel, si vous distribuez
des produits qui utilisent MySQL et
qui ne sont pas open-source (c’est-à dire,
régis par la GNU GPL – General
Public License), vous devez acquérir
la licence MySQL. Sinon, MySQL est
gratuit que vous le mettiez en oeuvre
dans un système d’administration de
réseau ou que vous le déployiez
comme une application Web sur
Internet.

Les différences entre MySQL et
les autres solutions, comme Microsoft
SQL Server, sont les suivantes :
MySQL n’a pas de support de clé
étrangère et ne prend pas en charge
les structures SQL avancées comme
les sous-requêtes. (Ces fonctions
sont envisagées dans les prochaines
releases qui en sont actuellement au
stade alpha.) Mais les similitudes
sont nombreuses. Par exemple,
MySQL supporte la réplication, la sécurité
des bases de données, des
tables et des colonnes, ODBC et
l’évolutivité. Il offre également des
outils ligne de commande qui vous
permettent de travailler avec le serveur
de base de données à  partir de
la ligne de commande ou dans des
scripts shell. En plus des outils d’administration
GUI comme le MySQL
CC (MySQL Control Center).

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 Axes de Modernisation des Postes Clients

5 Axes de Modernisation des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par Dustin Puryear - Publié le 24 juin 2010