> Sécurité > i-Tracing : “Anticiper les besoins des clients et connaître les solutions du marché”

i-Tracing : “Anticiper les besoins des clients et connaître les solutions du marché”

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 25 février 2019
email

Rencontre sur le #FIC2019 avec Laurent Charveriat, cofondateur et Directeur Général d’i-Tracing, société de conseil, ingénierie et services managés, dans le domaine de la cybersécurité, traçabilité des informations et mise en conformité des SI. Retour sur les perspectives 2019 de l’entreprise qui entend maintenir une belle croissance (20 – 30 %) et envisage plus 180 collaborateurs fin 2019. Résultats prometteurs !

i-Tracing : “Anticiper les besoins des clients et connaître les solutions du marché”

Avec un ADN bien ancré, i-Tracing reste attaché à un bon équilibre sur les fondamentaux, entre la partie services et la partie revente et intégration de produits, avec toutefois un axe majeur sur les services « nous sommes un acteur du service, une société d’expertise technique, notre rôle est de faire le lien entre les deux : comprendre les besoins clients et connaître les solutions du marché ».

 

Recrutement, International & Croissance externe

Après avoir structuré la partie Conseil et Ingénierie avec des offres par pôle en 2018, une année bien rythmée s’annonce pour i-Tracing qui prévoit une cinquantaine d’embauches en 2019, « le nerf de la guerre est la problématique RH, si un énorme travail a déjà été réalisé en 2018, avec notamment un taux d’ingénieurs femmes en croissance, nos partenariats avec les écoles vont encore s’accélérer et se renforcer, face à un marché de la sécurité extrêmement concurrentiel ».

 

 

Autre axe clé, l’international avec la création d’une nouvelle filiale à Montréal « qui va assurer le 24/7 pour nos clients pour l’activité SOC ». i-Tracing compte également proposer et développer l’ensemble de l’offre localement grâce à ses deux filiales,  Hong-Kong et Montréal, et irriguer les marchés proches (asiatique, Québec, Canada …).

La croissance externe est aussi sous les projecteurs des deux fondateurs de l’entreprise, Théodore-Michel Vrangos et Laurent Charveriat, avec une priorité, certes, sur le marché français, mais qui pourrait néanmoins s’ouvrir sur des pays limitrophes.

 

Avoir une très bonne vision de l’écosystème

Pour répondre aux besoins des clients, i-Tracing adresse les problématiques autour du Cloud, « si en 2016, les entreprises se posaient encore des questions, en 2017, nous avons assisté à une accélération et depuis 6 mois, la bascule Cloud est réelle ». Le Cloud présente concrètement de nombreux intérêts, reste à accompagner les grands comptes qui empruntent cette voie.

Autre angle important pour i-Tracing, la sécurité industrielle, « certains réseaux industriels s’appuient sur des technologies pas forcément récentes et dans lequel le concept de la sécurité by design est bien éloigné, le besoin de rattrapage se fait sentir ».

Le « RSSI part-time » concept lancé en 2018 répond à un réel besoin. « Si l’entreprise n’a pas les moyens ou la volonté d’avoir un collaborateur plein temps en tant que RSSI, la problématique sécurité et le besoin fonctionnel (roadmap sécurité …) restent primordiaux », c’est pourquoi i-Tracing met à disposition la fonction et l’expertise RSSI dans un mode de fonctionnement temps partagé et une équipe peut intervenir pour différentes filiales d’un groupe. L’assistance RSSI est aussi proposée pour compléter le rôle du RSSI.

« Nous sommes convaincus qu’il faut toujours se positionner sur les besoins actuels et futurs des clients, ceci est dans notre ADN ». L’exercice est évidemment délicat, « il faut maintenir cet équilibre : toujours être en avance sans être trop en avance, c’est toute la difficulté. Sur l’axe intégration, il s’agit de bien écouter les attentes de nos clients, réaliser une veille technologique continue, analyser les problématiques et modes de fonctionnement des clients, détecter les nouveaux acteurs qui se positionnent ».

Face aux acteurs émergents sur les marchés américain et israélien, reste à bien doser et tenir compte de la maturité du marché français pour avoir une vision au plus près de l’écosystème et des notions Click To Tweet

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Multi Cloud

5 clés de supervision Multi Cloud

A l’heure du Software Defined Everything (SDx) la conception et l’exploitation de logiciels sont plus complexes que jamais, ce nouvel eBook décrit les éléments clés à prendre en compte lors de la transition vers les technologies, les plates-formes et les éléments logiciels modernes afin de tirer tout le potentiel des solutions Multi cloud d'entreprise.

Le développement des activités du Centre de Gestion de Vulnérabilités

« Avec ce CGV, nos ingénieurs opèrent des scans de vulnérabilités sur les parcs de serveurs. La prise de conscience est réelle, il est important que les applications et systèmes soient à jour ».

Après le travail d’analyse, les failles sont identifiées et les correctifs sont appliqués, l’accompagnement i-Tracing est essentiel, « nous assistons les équipes de production, en mentionnant quel patch à appliquer, quelle règle de firewall et quelle configuration à modifier pour corriger et remédier la faille identifiée, nous faisons en quelque sorte l’interface entre la partie RSSI-Contrôle qui détecte et les opérationnels ». Les clients qui ont adhéré à ce service voient très rapidement le ROI s’améliorer grâce à un tableau de bord, notion clé pour la vision managériale risque.

A noter ! Les embauches 2019 se feront sur l’ensemble de l’offre (cyberdéfense, SOC, CGV, CERT Forensic, conseil et ingénierie, sécurité de la données, du Cloud, analyse de risque, RSSI part-time, architecture, support et services managés …).

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 25 février 2019