> Tech > Architecture d’un serveur d’archive

Architecture d’un serveur d’archive

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le principe de base consiste donc à récupérer les messages stockés dans les boîtes aux lettres des utilisateurs et, en fonction de certains critères comme par exemple l’ancienneté, la taille, la fréquence d’accès…, de les déplacer de manière automatique vers un autre espace de stockage en en conservant le chemin

à l’aide d’un pointeur ou raccourci. Cette opération doit être archivée, le plus souvent au sein d’une base de données qui permet aussi l’indexation du contenu du message. Lors de l’ouverture de ce type de document, le processus de gestion permet alors d’aller automatiquement chercher le document sur le serveur d’archive, en principe de manière transparente pour l’utilisateur. Ainsi, l’espace de stockage du serveur Exchange n’est pas surchargé et les données sont stockées sur d’autres supports après avoir généralement subi des compressions importantes. Certains produits conservent l’unicité des attachements du serveur Exchange afin de ne conserver qu’une seule instance d’un document attaché et envoyé à plusieurs destinataires d’une entreprise. Ces différents éléments sont autant de critères lors du choix d’une solution de ce type.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010