> Sécurité > Assises de la sécurité 2019 : pour une cybersécurité positive !

Assises de la sécurité 2019 : pour une cybersécurité positive !

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 10 octobre 2019
email

Une 19ème édition des Assises de la Sécurité à Monaco sous les feux de la rampe. Trois jours d’échanges fructueux, d’avancées constructives et des moments orientés évidemment business autour de la cybersécurité…

Assises de la sécurité 2019 : pour une cybersécurité positive !

Toute la communauté cyber se retrouve : experts, partenaires, DSI, RSSI, décideurs, espaces privilégiés, comme notamment celui d’Hexatrust et de cyber malveillance, démos TechLab, Monaco cyber initiative, keynotes, tout est conçu pour que chacun vive pleinement « sa cybersécurité » avec un programme à la hauteur des enjeux.

Le ministre de l’intérieur et conseiller du gouvernement de la principauté de Monaco, Patrice Cellario, lors de la conférence d’ouverture, le rappelle en lançant officiellement l’événement « la principauté affiche une situation unique, une exemplarité d’un état qui s’adapte pour les années futures » avec une stratégie by design qui devient une évidence et des procédures exigeantes pour garantir la sécurité.

Une plénière sans terreur …

“Guillaume Poupard, Directeur général de l’ANSSI l’indique d’emblée, « nous sommes à un moment charnière, il faut sortir de la politique de la terreur et dépasser le côté anxiogène, je m’interdis de parler de situation de guerre même si la situation est très conflictuelle, l’agressivité de certains états est forte ».

L’ANSSI a une forte responsabilité sur ce sujet sensible d’autant que la complexité technologique est réelle, le contexte international dépasse les enjeux sécurité et économiques et « le contexte géo-politique ne nous aide pas ». Accompagner cette transformation est une priorité.

Le socle étatique est en place mais il faut aller bien plus loin, intensifier la coopération avec d’autres administrations, se transformer collectivement, développer des liens encore bien insuffisants et travailler sur la confiance. Le partage d’expertises, d’outils et de compétences est bien à l’ordre du jour, tout comme le décloisonnement public – privé.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Une logique d’ouverture

En fêtant ses 10 ans cette année, l’ANSSI entend ouvrir encore plus intensément le sujet cyber à d’autres écosystèmes (éducation nationale, recherche …) et continue à innover pour la sécurité numérique. Démarche confortée avec le développement open-source « c’est une manière d’aller chercher d’autres énergies » (l’agence s’investit ainsi dans divers projets OpenCTI, CLIP OS, DFIR ORC).

S’en suivent aussi la notion du partage des données, et l’aspect détection qui ne doit pas être négligé « on reste faible collectivement, les attaquants entrent dans les réseaux et s’installent silencieusement… ».

En ce sens, l’ANSSI évoque avec enthousiasme le projet « Cyber campus » porté par Michel Van Den Berghe, avec trois industriels de l’écosystème français de la cybersécurité Atos, Orange Cyber Défense et Thalès. Ces trois acteurs réussiront-ils à travailler ensemble autour d’intérêts communs ? Des résultats sont déjà attendus en fin d’année. L’agence s’engage à apporter par ailleurs son expertise en matière de sécurité numérique.

4 prix pour 4 RSSI talentueux

Il est des récompenses qu’on ne peut passer sous silence !

Lors de cette édition 2019, quatre RSSI ont reçu un prix, celui de la démarche la plus innovante (Cyrille Tesser, RSSI La Poste), de la culture Sécurité (Pascal Férard, RSSI EFS Santé), du Meilleur Espoir (Sandrine Bénard RSSI Médiane Système) et le prix spécial du Jury (Gérard Leymarie, RSSI Groupe Elior).

Cybersécurité, le sujet est grave, mais pour ne pas continuer à ajouter de la terreur, l’ANSSI entend porter un discours positif et impulser aussi des messages « d’hygiène informatique » sur le thème de l’humour. D’ailleurs, n’oubliez pas : le mois d’octobre est le « cyber mois » ! alors « cyberez-vous » !

Sécurité - Par Sabine Terrey - Publié le 10 octobre 2019