> Tech > Attendre entre les blocs

Attendre entre les blocs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Enfin, avec l’option /ipg, Robocopy permet de réduire la quantité de bande passante du réseau que l’outil consomme. Comme toutes les routines de copie, Robocopy copie les données par blocs de 64 Ko. En principe, Robocopy envoie un bloc après un autre, sans aucune pause entre eux. En ajoutant l’option

Attendre entre les blocs

/ipgn, on demande à Robocopy d’attendre n millisecondes entre les blocs. Mais quelle valeur faut-il utiliser dans ce cas ? Et bien, 64 Ko représente la moitié d’un million de bits. Par conséquent, sur une connexion Ethernet à 100 Mo, la copie de ce fichier de 64 Ko prendrait environ 1/300 de seconde, soit 5 millisecondes.

Cinq millisecondes est un chiffre théorique dans la meilleure hypothèse. Dans un vrai réseau fort occupé, avec un overhead logiciel normal, il ne faut pas attendre plus de 20 % de cette vitesse et le temps réel sera peut-être de 25 millisecondes. Par conséquent, si l’on suppose que Robocopy peut transférer efficacement un bloc toutes les 25 millisecondes, le réglage sur une valeur /ipg:25 diminuerait l’usage du réseau par Robocopy de 50 %. Avec /ipg:50, l’usage du réseau par Robocopy serait diminué de 66 % et, avec /ipg:75, l’usage serait réduit de 75 % de sa vitesse sans entrave. Cela vous donne une bonne idée.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010