> Tech > Attention à la transition vers SQL Server 2012

Attention à la transition vers SQL Server 2012

Tech - Par iTPro - Publié le 06 juin 2012
email

Les licences de l’édition Enterprise de SQL Server 2012 passeront d’un modèle basé sur les processeurs à une modèle basé sur les cœurs.

Attention à la transition vers SQL Server 2012

Le livre blanc de Microsoft stipule la date butoir du 30 juin 2012 pour les entreprises qui évolueront vers SQL Server 2012 Enterprise.

« Les nouvelles licences serveur pour l’édition Enterprise restent disponibles à la vente jusqu’au 30 juin 2012 », indique le livre blanc. « Au-delà, il sera impossible d’acheter des licences serveur édition Enterprise supplémentaires. »

Il existe aussi une limitation concernant les cœurs. Les nouvelles licences achetées de l’édition Enterprise et celles mises à jour via le contrat Software Assurance seront « limitées à des déploiements de serveurs d’au maximum 20 cœurs. » Selon le livre blanc, les entreprises qui ont plus de 20 cœurs physiques avec l’édition SQL Server 2008 R2 Enterprise et le modèle serveur + CAL doivent contacter leur représentant Microsoft.

Microsoft conseille aux informaticiens d’effectuer un inventaire de leur environnement informatique avec le Microsoft Assessment and Planning Toolkit, à la fin de la durée du contrat de l’entreprise. Cet outil les aidera à documenter le nombre de processeurs couverts par le contrat Software Assurance (SA).

« A l’issue de la durée du contrat SA, les licences processeur seront remplacées par des ‘licences cœur’ et les clients pourront reconduire leur contrat SA pour leurs ‘licences cœur’ », peut-on lire dans le document de Microsoft.

Evaluations

Le passage à un modèle de « licences cœur » est plutôt bien accueilli par Horwitz et DeGroot. Cette évolution pourrait signifier la fin des approches à deux cœurs ou, du moins, les informaticiens devraient se tourner vers des configurations comportant un minimum de quatre cœurs afin de prendre en charge le modèle de licences Microsoft, suggère DeGroot.

Les clients qui ont des installations SQL Server seront confrontés à des problèmes de transition, « en particulier les clients avec des licences couvertes par le contrat Software Assurance, notamment ceux qui ont acheté SQL Server dans le cadre de l’option spéciale Enrollment for Application Platform (EAP) au sein des contrats Enterprise Agreements », explique Horwitz. Malgré cette complexité, il considère les changements de licences comme largement positifs.

« Je pense que les ajustements sont très sensés, notamment en raison des pressions concurrentielles, en particulier de la part d’Oracle et de son modèle de tarification/packaging, du fait de l’évolution des architectures de puces, avec de plus en plus de cœurs par puce, en raison du développement continu de la virtualisation au sein des centres de données et suite aux pressions visant à monétiser les améliorations technologiques. »

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 06 juin 2012