> Tech > Auto-démarrage de WebSphere

Auto-démarrage de WebSphere

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Démarrer WebSphere avec la GUI navigateur d'administration peut s'avérer fastidieux si l'entreprise applique des IPL ou ferme des sous-systèmes régulièrement. La solution consiste à  créer un job d'auto-démarrage. La première étape est la création d'une description de job (avec la commande CRTJOBD) spécifiant un utilisateur de QEBJSVR, en autorisant des

Auto-démarrage de WebSphere

processus multithreaded
avec ALWMLTTHD(*YES) et
en spécifiant des données de requêtes
qui invoqueront un script WebSphere
spécial :

CALL QASE5/QASESTRSVR PARM(
'-instance''/QIBM/UserData/WebASE/
ASE5/penton''-server' 'penton')

La première paire de paramètres
spécifie l’emplacement IFS de la configuration
serveur de l’instance, et les
troisième et quatrième paramètres
donnent le nom de l’instance. Ces paramètres
différencient les majuscules
des minuscules.
La seconde étape dans la création
d’un job d’auto-démarrage consiste à 
ajouter une entrée autostart (avec la
commande ADDAJE) spécifiant un
sous-système de QASE5/ QASE5, une
file d’attente de jobs de QASE5/QASE5,
un nom de job de votre choix (comme
WASPENTON) et la description de job
créée à  la première étape.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé Hébergé

Guide de Cloud Privé Hébergé

Comment permettre aux entreprises de se focaliser sur leur cœur de métier, de gagner en agilité, réactivité et résilience en s’appuyant sur un socle informatique performant, évolutif et sécurisé ? Découvrez les avantages des solutions de Cloud Privé hébergé de la CPEM.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010