> Tech > Autoréglage (2)

Autoréglage (2)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La cardinalité (nombre de valeurs distinctes) est une statistique que l'optimiseur de requête utilise pour mieux comprendre les données. Par exemple, s'il existe un index sur la colonne état, l'optimiseur peut utiliser la statistique de cardinalité pour déterminer combien de valeurs d'état se trouvent dans votre base de données. Selon

qu’il y a
les 50 états ou un nombre inférieur
(cinq, par exemple), représentés dans
vos données, la valeur peut influencer
l’optimiseur dans une certaine direction
pour explorer la colonne.

DB2 UDB est la seule base de données
qui mette à  jour automatiquement
toutes les statistiques de tables et
d’index courantes au fur et à  mesure
que les lignes sont insérées, mises à 
jour et supprimées. Les autres bases de
données utilisent un utilitaire de collection
de statistiques pour rafraîchir
les valeurs statistiques. Si un administrateur
oublie de collecter les statistiques
ou s’il ne les collecte pas souvent,
les performances en souffriront
parce que l’optimiseur de requête
prendra des décisions en se fondant
sur d’anciennes données. Si la colonne
état ne contenait que cinq valeurs
d’état il y a six mois, et qu’elle en
contient 40 aujourd’hui, l’optimiseur
peut facilement prendre une mauvaise
décision s’il pense encore que la colonne
état ne contient que cinq valeurs
distinctes. La maintenance et les statistiques
continuelles de DB2 UDB garantissent
que l’optimiseur travaille avec
les dernières statistiques – sans assistance
de l’administrateur.

Nous l’avons vu, DB2 UDB peut réagir
automatiquement aux changements
de ressources système, comme
une CPU supplémentaire, pour améliorer
les performances. DB2 UDB peut
aussi ajuster dynamiquement la manière
dont il utilise une ressource système
existante (mémoire) pour rendre la base de données plus performante.
Cette fonction d’autoréglage est
connue sous le nom de « expert
cache ». On active cette fonction en
changeant l’option de paging pour un
pool de mémoire de *FIXED en *CALC
(CHGSHRPOOL…PAGING (*CALC)).
Dès qu’un administrateur active l’option
expert cache, le moteur de DB2
UDB supervise et analyse l’accès aux
objets de la base de données. S’il détecte
que chaque ligne d’une table est
lue séquentiellement, il augmente la
taille de blocage interne pour amener
de plus grosses portions de la table en
mémoire, pour réduire le nombre total
d’opérations disque.

Le moteur DB2 UDB peut aussi détecter
si des utilisateurs accèdent souvent
à  une suite de lignes dans la table.
S’il détecte un accès fréquent, DB2
UDB garde plus longtemps en mémoire
les pages mémoire associées à 
ces lignes. Là  encore, il s’agit de réduire
le nombre d’opérations disque et
donc d’améliorer le performance.
L’administrateur doit simplement activer
l’expert cache – DB2 UDB analyse
et ajuste les profils d’accès d’I/O à  la
base de données pour optimiser la performance
du serveur iSeries.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010