> Tech > Les baies de stockage ont-elles encore un avenir ?

Les baies de stockage ont-elles encore un avenir ?

Tech - Par Pascal Guichard - Publié le 05 avril 2013
email

La question est de retour depuis que VMware a dévoilé sa nouvelle stratégie baptisée Software Defined Datacenter, visant à créer des datacenters virtualisés globaux, en y intégrant des fonctionnalités de stockage avancées.

Les baies de stockage ont-elles encore un avenir ?

Le SDN a ainsi relancé un débat qu’on avait quelque peu oublié : est-il encore utile d’investir dans une baie de stockage «intelligente» ou est-ce qu’un simple JBOD (Just a Bunch of Disks) pourrait suffire ?

Pascal Guichard, Business Developer NetApp au sein de SCC, société de services informatique d’infrastructure, nous livre sa réflexion sur le SDN et les pistes à suivre pour les DSI en matière de stockage.

Ne pas revenir sur le stockage

L’argument pour une approche JBOD (ou l’action d’assembler plusieurs disques durs en une seule unité logique de plus grosse capacité) est de faciliter l’administration du stockage, d’accroître les performances, mais aussi de permettre aux entreprises et utilisateurs qui le souhaitent de faire abstraction des baies SAN et NAS. En bref, la volonté affichée est de déplacer l’intelligence des baies ailleurs.

Alors, le stockage serait-il en passe de devenir une commodité ? Un simple amas de disques, chargés d’héberger sans réfléchir les milliers de données de l’entreprise ? C’est le sentiment éprouvé par certains utilisateurs, pour qui le stockage n’est pas censé évoluer dans leur stratégie d’équipement. En effet, lorsque les clients font l’acquisition d’une solution et s’interrogent sur les coûts de maintenance, la demande sous-jacente est, souvent, de ne plus revenir sur le stockage. Ou alors le moins possible, tant il est vu comme une contrainte. Le stockage est souvent, pour eux, source de complexité.

Le stockage ne doit pas être une commodité

Et pourtant, cela ne devrait absolument pas être le cas. Maintenir une certaine intelligence au niveau du stockage est encore indispensable. Tout simplement parce que sans intelligence, l’agilité dans le management des données n’existe pas. Or, sans cette fameuse agilité, les entreprises mettent leur compétitivité en jeu.

Les fonctionnalités intégrées dans les baies de stockage, au contraire, sont une aide précieuse pour accélérer la productivité des métiers dans l’entreprise. Le stockage est le meilleur allié des DSI pour pouvoir répondre avec qualité aux demandes de plus en plus urgentes des directions métiers. Sans une infrastructure intelligente, les directions métiers vont mettre l’IT en concurrence avec les fournisseurs Cloud.

L’intelligence n’est pas une option mais un pré-requis

Les analystes assurent que le volume de données va continuer de croître de 50 % chaque année. La gestion intelligente des données est donc une fonctionnalité cruciale. Sans aucune capacité à déployer, ajuster, contrôler le stockage, les DSI n’auront aucune chance d’y parvenir.

Par ailleurs, les opérations de routine, comme la création de LUNs (numéros d’identification d’un espace de stockage), la réplication, la gestion de la performance ne peuvent être efficaces qu’avec de bons outils. L’automatisation devient critique, et source d’économies non négligeables. Le tiering, consistant à assigner, selon les données, certains systèmes de stockage, devient une obligation.

Enfin, le scaling à l’infini, pour repousser les limites du volume de données nécessaires ou du nombre de noeuds nécessaires dans un cluster, doit être possible de manière la plus transparente possible.

Aujourd’hui, certaines solutions permettent de stocker une volumétrie cible en économisant plus de 50 % d’empreinte physique, y compris sur les données primaires de production. Par ailleurs, il est parfois possible de renouveler entièrement certaines infrastructures de stockage (disques, mais aussi contrôleurs), de façon 100 % transparente pour les utilisateurs. Et cela, sans même avoir à mener un projet de migration de données. Bref, l’intelligence n’est pas une option mais bien un pré-requis, surtout dans le stockage. 

Illustration : Baie IBM XiV

Téléchargez gratuitement cette ressource

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

Quelles sont les 6 atouts clés d'un réseau 100% cloud, évolutif et sécurisé ? Faites évoluer vos solutions IT d'entreprise, bénéficiez d’une infographie exclusive pour activer ces nouvelles solutions technologiques.

Tech - Par Pascal Guichard - Publié le 05 avril 2013