> Tech > BASE DE DONNEES Accès base de données dans QShell

BASE DE DONNEES Accès base de données dans QShell

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Vous savez peut-être déjà utiliser l’utilitaire DB2 dans QShell pour exécuter des instructions SQL sur votre base de données locale, en entrant DB2 "insert into custmast values(122345, 'DAN DARNELL')" ou DB2 "select * from custmast" Il est bon d’avoir cet utilitaire car vous pouvez ainsi rester

dans QShell pour effectuer des fonctions de manipulation de données.

L’utilitaire vous permet aussi d’exécuter des fonctions sur une base de données distante – excellent dans un environnement distribué. Pour vous servir de l’utilitaire avec des bases de données distantes, spécifiez un nom de base de données distante (-r rdbname), un ID utilisateur distant (-u userid) et un mot de passe distant (-p password) en même temps que votre instruction SQL, comme dans l’exemple suivant : DB2 -r CHICAGO -u DAN -p MYPWD "select * from custmast"

Dan Darnell Independent Consultant 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010