> Tech > Bienvenue dans la réalité

Bienvenue dans la réalité

Tech - Par iTPro - Publié le 26 janvier 2011
email

La première application Azure externe de Microsoft est apparue dans la bêta à la fin juin 2009. Intitulée Microsoft Hohm, elle est conçue pour aider les particuliers à surveiller la consommation énergétique de leur foyer et, au final, à réaliser des économies financières.

Tarification de la

Bienvenue dans la réalité

plateforme Azure

• Calcul : 0,12 $/heure
• Stockage : 0,15 $/Go stocké/mois
• Transactions de stockage : 0,01 $/10 k
• Bande passante : 0,10 $ en entrée/0,15 $ en sortie/Go SQL Azure
• Edition Web, base de données relationnelles jusqu’à 1 Go : 9,99 $/mois
• Edition Business, base de données relationnelles jusqu’à 10 Go: 99,99 $/mois
• Bande passante : 0,10 $ en entrée/0,15 $ en sortie/Go .NET Services
• Messages : 0,15 $/100 k opérations de messages, y compris messages de bus de services et jetons de contrôle d’accès
• Bande passante : 0,10 $ en entrée/0,15 $ en sortie/Go

De nombreux prototypes Azure et de nombreuses applications d’entreprise sont en préparation. TriSys Business Software Ltd. utilise SQL Azure pour son logiciel de recrutement TriSys Recruitment SaaS (Software as a Service). Epicor Software Corp. est en train de migrer le composant de recherche d’entreprise de son ERP vers Azure. « J’ai hâte de voir ce qu’ils vont faire au niveau des petites et moyennes structures », déclare Bill Wagner, fondateur de SRT Solutions. « Je pense que le modèle de tarification actuel fonctionne bien pour une grande entreprise, mais je ne crois pas qu’il soit compétitif par rapport à l’hébergement de pile LAMP et PHP pour les sociétés plus petites. Je pense qu’ils ont besoin d’une offre dans ce domaine. »

Marx prévoit que de nombreux ISV vont s’intéresser à Azure pour créer et héberger des logiciels SaaS. « Je pense que les avantages sont importants pour les petites équipes de développement qui n’ont pas et ne veulent pas de grands centres de données, mais préfèrent développer et fournir des logiciels via Internet », explique-t-il. Un de ces ISV, Cumulux, préférerait une facturation intégrée. « Je veux pouvoir remettre une seule facture à mon client », déclare Ramakrishnan. Jennings espère une tarification compétitive par rapport à Google App Engine, mais il ne pense pas que cela arrivera. « Microsoft pense que son concurrent est Amazon », dit-il. Toutefois, comme nombre de développeurs, Jennings est impressionné par toutes les évolutions intervenues au cours de l’année depuis les premières CTP d’Azure. Selon lui : « c’est très encourageant. Je pense qu’ils ont tenu la majeure partie de leurs engagements. Ils ont écouté leurs développeurs et ont eu le courage d’apporter les changements nécessaires. »

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro - Publié le 26 janvier 2011