> Enjeux IT > Les cadres supérieurs négligent les informations sensibles

Les cadres supérieurs négligent les informations sensibles

Enjeux IT - Par iTPro.fr - Publié le 15 septembre 2016
email

Les cadres supérieurs et dirigeants des PME porteraient préjudice aux informations confidentielles

Les cadres supérieurs négligent les informations sensibles

Les mauvaises habitudes de traitement des données sont tenaces. Pour preuve, les hauts responsables contournent les protocoles de sécurité et mettent en péril la réputation de l’entreprise. Sans oublier les conséquences potentiellement désastreuses. Découvrons quelques chiffres qui laissent perplexes…

 

Un dirigeant sur cinq trouve les processus de protection de l’information trop complexes

Un constat bien inquiétant au vu des dommages pour la réputation en cas de compromission des données.

21%  des dirigeants trouvent ces processus trop complexes et recherchent une alternative

– 14% ne suivent pas les politiques internes de sécurité de l’information, jugées trop compliquées

– 6% ignorent complètement l’existence de règles à ce sujet

 

Des informations confidentielles envoyées via des emails personnels

La sensibilisation envers tous les collaborateurs est primordiale et les dirigeants se doivent de montrer l’exemple.

– 57% des membres de la direction générale ont déjà laissé des informations confidentielles ou sensibles dans l’imprimante

49% envoient des informations sensibles via leur compte e-mail personnel 

– 40% ont déjà envoyé des informations via un réseau sans fil sécurisé 

– 43% ont déjà jeté des documents dans une corbeille librement accessible

– 39% ont déjà oublié et perdu des informations professionnelles dans un lieu public

 

Des informations sensibles hors du lieu de travail

D’autres chiffres qui font pâlir …

56% admettent sortir des informations sensibles ou confidentielles du lieu de travail

– 48% reconnaissent avoir envoyé ces informations au mauvais destinataire

 

Et côté administratif ?

– 29% ont déjà oublié des informations confidentielles dans l’imprimante

– 21% ont déjà traité négligemment des données ou les ont communiquées au mauvais destinataire

– 15% avouent avoir égaré des documents professionnels dans un lieu public

Il y a donc urgence ! Se rendre conforme aux obligations de traitement et de sécurité des données est une chose, choisir des comportements adaptés à la sécurité des informations en est une autre.

 

Recherche réalisée par Opinion Matters pour Iron Mountain. 4 006 salariés d’entreprises entre 250 et 3 000 salariés (250-5 000 en Amérique du Nord) ont été interrogés au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, en Espagne et en Amérique du Nord. L’étude sous forme d’entretiens en ligne a été réalisée en avril et mai 2016.

 

 

 

 

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de sécurité BYOD, Mobile et Office 365

Guide de sécurité BYOD, Mobile et Office 365

Près de 45% des données sensibles de l'entreprise, notamment les données des applications Microsoft Office 365, sont stockées sur les terminaux des collaborateurs. Face aux pertes accidentelles de données ou encore aux attaques par Ransomwares, les directions IT doivent pouvoir garantir la sécurité et la protection des données et des applications des terminaux de l'entreprise. Découvrez comment garantir la protection des données de tous les collaborateurs mobiles grâce à Carbonite Endpoint 360

Enjeux IT - Par iTPro.fr - Publié le 15 septembre 2016