> Tech > Cela signifie-t-il que l’on peut tout virtualiser, dans une optique de réduction des coûts ?

Cela signifie-t-il que l’on peut tout virtualiser, dans une optique de réduction des coûts ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

ALH : Les projets de virtualisation peuvent être longs et coûteux. Il n’est pas judicieux de virtualiser des serveurs d’applications ou de productions critiques fortement consommateurs en E/S, en mémoire et processing. Par contre, il est intéressant de virtualiser des systèmes obsolètes, les applications héritées peuvent ainsi fonctionner sans problème

sur les plates-formes les plus récentes. La virtualisation constitue également une solution pour les applications instables : en les isolant sur une machine virtuelle, la disponibilité des autres applications installées sur le même serveur n’est pas menacée.

On peut également virtualiser les serveurs d’impression et de fichiers, les serveurs de tests et de développement afin de séparer les environnements de tests et de production, ou encore virtualiser les systèmes d’exploitations et applications dans un contexte de PRA (Plan de reprise d’activité après sinistre) au renfort de solutions de type System Center DPM (Data Protection Management) voir d’éditeurs tiers de type Double-Take.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010