> Data > Chaîne d’appartenance ininterrompue

Chaîne d’appartenance ininterrompue

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Mis en ligne le 9/06/2005 - Publié en Juin 2004

Création de cubes, écriture de requêtes MDX, optimisation de DTS et plus encore...

Les chaînes d’appartenance vous aident à  atteindre vos
objectifs de sécurité, lesquels consistent à  restreindre l’accès
aux données aux seuls utilisateurs habilités et à  garantir l’intégrité
des données en mettant en place un accès cohérent
et contrôlé à  celles-ci. Vous pouvez employer une chaîne
d’appartenance ininterrompue afin de limiter l’accès des utilisateurs
à  un sous-ensemble de colonnes (partitionnement
vertical) et/ou à  un sous-ensemble de lignes (partitionnement
horizontal) en créant des objets tels que des vues filtrées,
procédures stockées et fonctions qui filtrent les données
des tables sous-jacentes. Les utilisateurs autorisés qui
n’accèdent pas directement aux tables peuvent malgré tout
accéder aux données par le biais de l’objet les référençant,
car la chaîne d’appartenance n’est pas interrompue. Toutefois,
cet accès est limité au sous-ensemble de données filtrées.
Vous pouvez ainsi mieux contrôler l’accès aux données
sensibles en octroyant des permissions sur les objets et non
directement sur les tables.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010