> Tech > Choisir le format optimal des données

Choisir le format optimal des données

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Certains formats de données, très encombrants, peuvent avantageusement être remplacés par des formats plus concis. Les fichiers ".doc" de WORD 2000 peuvent être remplacés par des fichiers HTML / CSS / XML, souvent plus concis, grâce à  la commande "Enregistrer sous". Les images bitmap peuvent être stockées en format GIF

ou JPEG. Les documents
complexes peuvent être stockés et transmis en format « ADOBE PDF ».

Les streamers modernes ont un dispositif matériel de compression de données, rendant
inutile une compression préalable par le logiciel de sauvegarde. Cette compression
permet souvent de diviser par 2 le volume des données écrites sur les cartouches.
Attention, toutefois, au problème de compatibilité des données ainsi comprimées:
il arrive qu’un streamer ne puisse pas relire les données comprimées provenant
d’autres streamers, même réputés identiques.

Lorsque la sauvegarde est effectuée à  travers un réseau, celui-ci constitue souvent
le goulot d’étranglement des performances. Il est alors important d’utiliser un
logiciel de sauvegarde dont l’agent résidant dans un système à  sauvegarder effectue
une compression de données locale avant d’envoyer les données sur le réseau.
Avec la croissance continue des volumes, la sauvegarde est de plus en plus importante
pour la qualité des prestations de l’informatique aux utilisateurs, et de plus
en plus coûteuse à  exécuter. Espérons que les quelques conseils ci-dessus vous
seront utiles !

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010