> Tech > Collecter et formater une trace d’API sockets

Collecter et formater une trace d’API sockets

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

On l’a vu, vous pouvez utiliser la commande TRCINT pour collecter une trace LIC de plusieurs composantes différentes sur le système. Dans cet article, je me limite à un sous-ensemble de points de trace qui sont générés par la composante sockets. Pour collecter une trace d’API sockets, entrez TRCINT SET(*ON)

SIZE(128000) TRCTYPE(*SCK) SLTTRCPNT((100 999)) Une fois que la trace est active, recréez le problème.

Pour arrêter la trace et générer un fichier spool, entrez TRCINT SET(*OFF) La trace d’API sockets est transférée dans un fichier spool QPCSMPRT. Avant de collecter une autre trace, effacez les buffers de trace existants par la commande suivante TRCINT SET(*END)

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010