> Tech > Commencez à  pratiquer le Clustering

Commencez à  pratiquer le Clustering

Tech - Par Douglas R. Spindler - Publié le 24 juin 2010
email

Depuis Windows NT 3.51, Microsoft ou des fournisseurs tierce partie permettent de mettre en cluster des serveurs Windows. Les administrateurs de serveurs ont toujours été séduits par le clustering mais, par le passé, seul un petit nombre pouvait justifier la dépense. Mais, grâce à la baisse des prix et à l’évolution technologique, le clustering est aujourd’hui beaucoup plus abordable. C’est pourquoi je vous engage vivement à l’envisager, même si votre organisation est modeste.

Commencez à  pratiquer le Clustering

Si, selon vous, un cluster est une groupe de serveurs
dans lequel, dès qu’un serveur est en difficulté, l’un des voisins
prend le relais et exécute la même tâche sans interruption,
vous avez raison, mais en partie seulement. Cette définition
dépeint plus exactement une forme de clustering,
appelée clustering haute disponibilité. Une autre forme de
clustering à  équilibrage de charge, ou NLB (Network Load
Balancing), selon l’appellation Microsoft – répond à  une définition
plus large : plusieurs ordinateurs fonctionnant à 
l’unisson, pour fournir un ensemble commun d’applications
ou un service.
Microsoft offre le clustering haute disponibilité dans
Windows Server 2003 Datacenter Edition, Windows Server
2003 Enterprise Edition, Windows 2000 Advanced Server, et
Windows 2000 Datacenter Server. Dans cet article, je me
concentre sur les fonctions et fonctionnalités
de Windows 2003. Son clustering haute
disponibilité prend en charge huit noeuds
par cluster. Le clustering NLB, présent dans
toutes les versions de Windows 2003, supporte
jusqu’à  32 noeuds par cluster.
On ne peut pas utiliser le clustering
haute disponibilité et NLB de Microsoft ensemble
pour créer un environnement informatique
à  équilibrage de charge non-stop
pour l’entreprise. On ne peut en utiliser
qu’un à  la fois. Si vous recherchez un environnement à  équilibrage
de charge et haute disponibilité, vous devrez vous
adresser à  des fournisseurs tierce partie.
Les environnements à  fort trafic et les grandes entreprises
utilisent NLB pour créer des fermes de serveurs Web
et des fermes Web de services terminaux. Mais de nombreux
types d’activités peuvent bénéficier du clustering haute disponibilité.
C’est le cas, par exemple, des bourses financières,
des systèmes de réservation des compagnies aériennes, des
hôpitaux, des banques et des casinos. Imaginez-vous en train
de demander à  un patron de casino d’arrêter les jeux durant
quelques minutes, pendant que vous appliquez un correctif
et que vous réinitialisez le serveur ! Même si votre environnement
n’est pas aussi exigeant, vous pouvez néanmoins utiliser
le clustering haute disponibilité pour vos serveurs de fichiers
et d’impression, les systèmes Microsoft Exchange
Server et Microsoft SQL Server, et les serveurs applicatifs.
Vous pouvez facilement mettre en place un environnement
de test et suivre les étapes que j’indique pour créer un cluster.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le XDR au service de la Sécurité IT

Le XDR au service de la Sécurité IT

Découvrez comment mettre à profit le Machine Learning et un traitement analytique orienté sécurité pour corréler les événements, tout en automatisant et en accélérant les processus de détection et de réponse.

Tech - Par Douglas R. Spindler - Publié le 24 juin 2010