> Enjeux IT > Comment devenir leader en gestion du travail

Comment devenir leader en gestion du travail

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 17 septembre 2019
email

Quelles sont les compétences en gestion du travail ? Quelles sont les pratiques à mettre en place ? Quels sont les obstacles qui empêchent de progresser ? Voici sept domaines identifiés pour devenir un leader en gestion du travail !

Comment devenir leader en gestion du travail

Manque de maturité, faible intégration des systèmes de base, collaboration transverse minimale et efficacité opérationnelle réduite, les défis sont multiples. « Les entreprises ignorent aujourd’hui certains des avantages les plus importants d’une gestion du travail d’excellence, dont la capacité à collaborer efficacement entre les équipes et les systèmes », déclare Andrew Filev, fondateur et PDG de Wrike.

Les 7 pratiques fondamentales

Découvrons les compétences en gestion du travail d’une organisation à maximiser dans sept domaines clés :

  • le leadership
  • la responsabilité
  • l’intégration
  • la mesure
  • l’investissement
  • l’efficacité
  • l’engagement

Par ailleurs, des évaluations gratuites et des plans d’action sont proposés par le programme Wrike, pour les organisations souhaitant accroître leurs résultats.

Les entreprises doivent optimiser rapidement les stratégies en gestion du travail et d’exécution pour répondre aux attentes des clients en matière de produits, services et expériences personnalisés à la demande.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Méthodologie : 5 pistes à suivre !

Les experts Wrike peuvent proposer des process, stratégies et démarches pour booster l’efficacité opérationnelle. Parmi ceux-ci, retenons :

  • L’évaluation des indicateurs de compétence clés (ICP)

L’équipe d’experts évalue les organisations en fonction de sept indicateurs clés de compétence opérationnelle établis sur la base des commentaires, de l’observation et du succès des entreprises à travers le monde.

  • La création d’une fiche récapitulative personnalisée

Les participants reçoivent un rapport complet qui note leurs compétences basées sur les indicateurs clés de performance et détaille les points forts, points faibles et domaines d’opportunité opérationnels. Il s’agit de développer une stratégie d’amélioration.

  • Le classement par rapport à l’indice concurrentiel

Les organisations sont classées dans l’une des quatre catégories du rapport de compétences en gestion du travail, en fonction des résultats d’évaluation, puis comparées à des sociétés similaires de leur secteur, pour évaluer les écarts et avantages concurrentiels. Les quatre étapes sont l’émergence, la stabilisation, l’innovation et le leadership.

  • La proposition de directives

Un plan d’action directif, étape par étape, est fourni pour améliorer les performances.

  • La mise en œuvre du plan d’action

L’équipe d’experts demande aux parties prenantes de rendre compte de leurs actions, ce qui leur permet d’obtenir les résultats escomptés grâce à des plans d’action concrets et à des examens périodiques des activités.

 

Rapport Wrike « Work Management Proficiency Index 2019

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 17 septembre 2019