> Tech > Comparaisons du trafic généré par les différents clients à  l’aide d’exemple de profils d’utilisateurs

Comparaisons du trafic généré par les différents clients à  l’aide d’exemple de profils d’utilisateurs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Nous avons vu dans le chapitre précédent, qu’il semble qu’Outlook 2003 surpasse l’ensemble des autres clients de messagerie en matière d’économie de bande passante. Il nous reste donc à confirmer ce sentiment en se basant sur des exemples d’utilisation de la messagerie.

La meilleure façon de comparer le trafic

Comparaisons du trafic généré par les différents clients à  l’aide d’exemple de profils d’utilisateurs

généré par les clients est de prendre des exemples de profils d’utilisation de la messagerie et pour chaque action, calculer le trafic généré. Pour cela, nous utiliserons le livre blanc dont sont extrait les résultats exposés dans cet article. Ce livre blanc est disponible sur le site Microsoft à l’adresse suivante : http://www.microsoft.com/exchange/ techinfo/outlook/clinettraf.asp. Ce livre blanc donne les résultats de plus de 700 mesures de trafic générés par les clients Outlook 2003, Outlook 2000, Outlook 97 et Outlook Web Access.

Pour commencer à calculer le trafic généré par les clients, il faut définir le profil de messagerie. Pour cela, il faut dans la mesure du possible, estimer quelle est la taille moyenne des messages envoyés et lus, le nombre de messages lus pour la première fois, le nombre de messages relus, le nombre de messages envoyés… Vous pouvez estimer ces chiffres en utilisant les données statistiques de votre messagerie actuelle obtenus au moyen des tracking logs d’Exchange 5.5 par exemple.

Voici un exemple de profil : Voir Tableau 2

Après avoir déterminé le profil d’utilisation de la messagerie, il faut utiliser le livre blanc pour calculer le trafic généré pour chaque action et faire la somme de l’ensemble du trafic généré, et ceci, pour chaque client de messagerie à comparer. L’exemple de profil ci-dessus génère un trafic de 3277Ko en utilisant Outlook 2003 en mode cache.

La dernière étape avant la comparaison, consiste à calculer le trafic généré par seconde, sur le lien réseau. Sur une journée de 8 heures, différentes études ont montré que 80% du trafic lié à la messagerie était généré pendant une période de 2 à 4 heures. Lors de la détermination du profil, certaines opérations réalisées par l’utilisateur sur le client de messagerie n’ont pas été estimées. C’est le cas du nombre de basculement d’affichage d’un dossier à un autre, les requêtes d’annuaire… Afin de prendre en compte des opérations difficilement quantifiables, on appliquera un coefficient multiplicateur au trafic généré par le client de messagerie. Ce coefficient est de 1,5 pour l’ensemble des clients de messagerie, sauf pour Outlook 2003 en mode cache, car, comme nous l’avons vu précédemment, le mode cache d’Outlook 2003 permet de réduire un grand nombre de ces opérations indirectement liés aux envois et lectures de messages. Pour Outlook 2003 en mode cache, le coefficient sera de 1,2.

La formule suivante permet de déterminer le trafic par seconde généré par le profil de messagerie

( ( 0.8 * (trafic total généré * coefficient multiplicateur)) / (H * 3600) ) * 8

0.8 = 80 % du trafic quotidien
Trafic total généré = valeur exprimée en Ko
H = nombre d’heures prises en compte pour générer les 80% du trafic (valeur comprise entre 2 et 4)
3600 permet de convertir le nombre d’heures H en secondes
8 permet de convertir les Octets en bits

Le profil que nous avons utilisé précédemment produit:

  • 1,75 Kb/s par utilisateur si 80% du trafic est généré pendant une période de 4 heures.
  • 3,5 Kb/s par utilisateurs si la période de génération de 80% du trafic est de 2 heures.

Si vous disposez d’une ligne réseau de 64Ko, il sera possible de donner accès au travers de cette ligne, à un nombre d’utilisateurs d’Outlook 2003 en mode cache compris entre 20 et 40. Il est préférable de considérer le cas le plus défavorable à savoir, 20 utilisateurs sur la ligne à 64Ko.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010