> Tech > Des compléments circonstanciels de plus en plus complexes

Des compléments circonstanciels de plus en plus complexes

Tech - Par iTPro - Publié le 08 mars 2013
email

Pour certains usages, la boîte à outils collaboratifs ne fait que s’accroître chaque jour où nombre d’individus utilisent entre 8 et 9 outils différents pour un nombre d’usage fixe.

Des compléments circonstanciels de plus en plus complexes

•    Travailler sur du contenu (mettre à jour les données, rechercher, créer, analyser, coopérer)
•    Communiquer (informer, partager)
•    Gérer du temps (s’organiser et synchroniser)

Prenons par exemple un usage simple couvert généralement par les fonctions de messagerie dans la dichotomie des produits Microsoft comme « Gérer les plannings ».

Si de manière rapide, nous arrivons à déterminer que le meilleur produit pour remplir ce besoin est le client Outlook pour l’interface utilisateur et Exchange Server côté serveur pour la publication et les fonctions de partage, de plus en plus souvent, le contexte ou complément circonstanciel prend une part prépondérante sur la configuration de la solution que vous devrez bâtir pour répondre à ce besoin simple au premier regard.
 
Comme le montre l’exemple, le complément circonstanciel est souvent rarement exprimé de manière claire par un client et peut, à partir d’un besoin simple, nous amener à construire une architecture relativement complexe pour répondre au besoin. Son principal défaut est qu’il peut être multiple. Donc, dans la compréhension du besoin, si le bloc sujet/verbe/COD est « Gérer les équipes [Sujet] / Synchroniser [Verbe] les plannings [COD] », les compléments circonstanciels (ou prépositions) pourraient être par exemple :

•    (null)
•    pour un projet
•    sur Internet
•    dans un contexte mobile
•    avec des personnes extérieures
•    pour une relation commerciale

Et comme vous l’avez compris, ils changeront radicalement la dimension du projet que vous serez amenés à piloter.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 08 mars 2013