> Data > Conçu pour le développement

Conçu pour le développement

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

Mis en ligne le 11/05/2005 - Publié en Juin 2004

Le plein de conseils...

construire des applications Web évolutives avec un verrouillage
minimum et en étant dégagé de l’obligation de
conserver l’état. Toutefois, ces mêmes fonctionnalités posent
des problèmes sur le plan de la conception d’applications.
Par-dessus tout, le référentiel de données XML en mémoire
de l’objet DataSet, avec son ensemble de relations
programmées et son intégrité référentielle, constitue un trou
noir potentiel. Si vous ne mettez pas en oeuvre de bonnes
pratiques de programmation de base de données, vos objets
DataSet peuvent être énormes. Même aujourd’hui, la plupart
des problèmes de performances sont liés à  un problème de
codage de l’application, en général soit du fait d’une mauvaise
compréhension de la conception
des bases de données, soit en raison de
méthodes inefficaces d’accès aux données.
ADO.NET va probablement exacerber
ces types de problèmes car les programmeurs,
et non les concepteurs de
base de données, seront désormais chargés
de construire les contraintes et les relations.
Par ailleurs, comme l’objet
DataSet gère toutes les données des applications,
vous devez être extrêmement
prudent lorsque vous programmez sur
des bases de données volumineuses. Le
DataSet déporte la majeure partie de la gestion des données
sur le client, lequel pourra ne pas être capable de gérer efficacement
de très grandes quantités de données.

Comment éliminer ces failles potentielles dans ADO.NET
? Premièrement, soyez étroitement impliqué dans le processus
de conception de la base de données. Si vous êtes un
DBA, aidez les développeurs à  comprendre et à  implémenter
par programmation la conception de base de données sousjacente
pour l’application. Familiarisez-vous avec les outils et
les langages de développement d’applications afin de comprendre
le fonctionnement des mécanismes d’accès aux
données ADO.NET par rapport à  la base de données. Enfin,
vérifiez le code SQL que vous utilisez pour remplir les objets
ADO.NET DataSet, afin de vous assurer que les applications
ne récupèrent ou ne répliquent pas des données parasites.
ADO.NET est le dernier-né dans le domaine de l’accès aux
données et, comme toutes les nouvelles technologies, il présente
certains avantages substantiels, mais aussi des inconvénients
potentiels. L’élimination des failles potentielles
dans ADO.NET peut faire toute la différence sur le plan de
l’évolutivité et des performances de vos applications de base
de données.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Data - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010