> Tech > Configuration mémoire et processeur selon les rôles d’Exchange 2007 (2)

Configuration mémoire et processeur selon les rôles d’Exchange 2007 (2)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Serveur Hub Transport
La configuration recommandée pour le rôle Hub est 4 coeurs processeur dans le cadre de configuration où ce rôle dessert de nombreux serveurs de rôle Mailbox représentant des milliers de boîtes aux lettres. 1 à 2 coeurs processeur sont suffisants pour des configurations

moins importantes. L’utilisation du processeur est basée sur un ensemble de facteurs tels que :
• le volume des messages,
• la taille moyenne des messages,
• le nombre d’agents permis,
• la configuration d’antivirus,
• les applications tierces, etc.


Serveur d’accès client (CAS)
L’architecture d’Exchange 2007 a changé considérablement les fonctions d’accessibilité client en les déplaçant du rôle Mailbox au rôle CAS. Les messages sont maintenant convertis sur le serveur CAS lorsqu’ils sont consultés par un client non-MAPI (par exemple POP3/IMAP4). En outre, le rendu d’accès à la boîte aux lettres depuis un client web est également exécuté sur le serveur CAS par opposition au Mailbox Store dans les versions précédentes.

Ces changements d’architecture permettent au serveur CAS d’alléger le traitement du serveur de boîtes aux lettres pour éviter les engorgements. Semblable au serveur exécutant le rôle Hub, un serveur équipé uniquement d’un à deux coeurs processeur peut être utilisé pour des configurations moyennes.

Serveur de messagerie unifiée (UM)
La configuration recommandée pour le rôle de messagerie unifiée est de 4 coeurs processeur. Un processeur multi-coeur est très bien adapté au traitement informatique nécessaire pour l’encodage/décodage, tel que la conversion d’un courrier vocal du format WAV au format WMA. Semblable aux rôles précédents, un serveur équipé uniquement d’un à deux coeurs processeur peut être utilisé pour des configurations moyennes.

Server de boîtes aux lettres (Mailbox)
La configuration recommandée pour le rôle de boîte aux lettres est basée principalement sur le nombre de boîtes aux lettres hébergées et le nombre de profil d’utilisateurs. Un serveur disposant de 4 coeurs processeur fournit un bon équilibre entre le coût de l’architecture et la rapidité d’exécution et devrait pouvoir accueillir plusieurs milliers de boîtes aux lettres. Pour déterminer la configuration la plus adaptée, il est nécessaire de définir préalablement le profil moyen des utilisateurs. Le profil moyen des utilisateurs peut être collecté avec l’utilitaire Microsoft Exchange Server Profile Analyzer ou un outil tiers.

Le tableau suivant identifie les types de profils utilisateurs selon le volume de messages échangé. Voir Tableau 2. Il y a plusieurs facteurs qui entrent en ligne de compte pour le dimenionnement du serveur de boîtes aux lettres Exchange 2007, tels que :
• l’utilisation des fonctions de réplication LCR (Local Continuous Replication), CCR (Cluster Continuous Replication) et SCR (Stand-by Continuous Replication)
• la configuration antivirus
• les applications tierces
• les périphériques mobiles tiers (non supportés par CAS)
• la version des clients Outlook (antérieurs à Outlook 2003, notamment lié au fonctionnement du mode cache) Le dimensionnement de base peut être calculé approximativement en partant du fait que 1.000 boîtes aux lettres dont le profil utilisateur est moyen exigeront un coeur processeur particulier.

Par exemple, si vous devez héberger 4.000 boîtes aux lettres, vous devrez disposer d’un système à quatre coeurs processeur. Les profils d’utilisateurs forts doubleront cette valeur (500 utilisateurs à profil fort/coeur processeur). Le nombre optimal de coeurs processeur géré par Exchange 2007 est de 8.

L’ajout de coeur processeur au-delà du huitième n’apportera pas de gain significatif en termes de performances ou d’hébergement supplémentaire. Notez que ces valeurs traitent du nombre concurrentiel de profils utilisateurs, c’est-à-dire du nombre d’utilisateurs connectés au serveur de boîtes aux lettres à un instant T. Cette valeur est complexe à mesurer car elle est dépendante du produit client et de sa version. En théorie, on estime que sur un serveur utilisé constamment, la concurrence s’élève à 75-80 % des boîtes aux lettres consultées simultanément.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010