> Tech > Des configurations de plus en plus complexes pour les usages collaboratifs

Des configurations de plus en plus complexes pour les usages collaboratifs

Tech - Par iTPro - Publié le 08 mars 2013
email

Imaginons que vous ayez réussi à obtenir une vision claire de la demande du client.

Des configurations de plus en plus complexes pour les usages collaboratifs

Vous en êtes maintenant à étudier les différentes configurations possibles pour proposer une architecture qui réponde à son besoin, comme par exemple « Gérer les plannings dans un contexte projet ». Vous êtes alors confronté à un nouveau problème : Cloud ou pas cloud ?

Pour Microsoft, trois scénarios sont possibles : Une architecture utilisant totalement les ressources du cloud computing, une architecture reposant totalement sur les versions clients et serveurs de ses logiciels, et enfin, une architecture de compromis, mixant les ressources du cloud computing et des ressources locales. Dans notre exemple « Gérer les plannings dans un contexte projet », on pourrait le représenter comme suit :

(((IMG5969)))

Si votre client a déjà une stratégie très claire à propos de sa position vis-à-vis du Cloud Computing, vous arriverez rapidement à identifier le scénario qui correspond à sa stratégie. Si ce n’est pas le cas, vous devrez sans doute passer de nombreuses heures à discuter du pour et du contre de chaque scénario avec votre client, au risque parfois de « perdre » ce dernier, et qu’il vous en confie la responsabilité.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 08 mars 2013