> Tech > Connexion d’Exchange Server 5.5 à  AD

Connexion d’Exchange Server 5.5 à  AD

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Exchange Server 5.5 peut être connecté à  AD via le Active Directory Connector (ADC), un connecteur unidirectionnel ou bidirectionnel utilisant LDAP pour synchroniser le Directory Store d'Exchange Server 5.5 avec AD. Chaque site Exchange Server 5.5 se connecte à  AD via un accord de connexion distinct. Un accord de connexion

définit des détails sur les objets qui vont se dupliquer sur une liaison particulière,
le type de connexion, la méthode par laquelle les serveurs s’authentifieront mutuellement
et les serveurs qui participeront à  la liaison.

L’écran 5 montre que les connexions LDAP utilisent le port 389. Ce port fonctionne
tant que ADC et Exchange Server 5.5 se trouvent sur des serveurs séparés. S’ils
résident sur le même serveur, il convient de changer le numéro du port LDAP. Au
démarrage de Windows 2000, le système d’exploitation prend le port 389 comme service
LDAP par défaut, Exchange Server 5.5 doit donc utiliser un numéro de port différent.
Dans le programme d’administration d’Exchange Server 5.5, sur la page de propriétés
Protocoles pour le serveur, il est possible de modifier le port attribué par Windows
2000 à  LDAP (par exemple 390).Normalement l’exécution d’ADC est planifiée – par
exemple, une fois par jour.

Après la synchronisation, les boîtes à  lettres Exchange Server 5.5 apparaissent
comme objets de messagerie dans AD et les destinataires apparaissent comme des
contacts. Dans le Directory Store, les utilisateurs Windows 2000 apparaissent
comme destinataires. Exchange 2000 comporte aussi un connecteur basé sur le même
moteur LDAP, ce qui permet la synchronisation avec le carnet d’adresses de Lotus
Notes. (Cette simplification n’est qu’un aperçu des capacités d’ADC ; je décrirai
plus explicitement le traitement dans un prochain article).

ADC fonctionne seulement avec Exchange Server 5.5, parce qu’il repose sur LDAP
inscriptible pour modifier le Directory Store. Exchange Server 5.0 supporte seulement
LDAP 1.0, qui ne supporte pas l’accès en écriture. Exchange Server 4.0 n’offre
aucun support de LDAP. Mais il n’est pas nécessaire de mettre à  niveau tous les
serveurs à  la version 5.5 pour pouvoir utiliser ADC. Il suffit d’un serveur pour
servir de tête de pont dans chaque site Exchange Server qui se synchronisera avec
AD.

Si vous exécutez des serveurs Exchange Server 4.0 ou 5.0, vous devez passer à 
la version 5.5 (y compris le dernier service pack) dès que possible, ce qui sera
une première étape de préparation pour la migration à  Windows 2000 et Exchange
2000. En effet, il n’est possible de mettre à  niveau un serveur vers Exchange
2000 qu’après avoir installé Exchange Server 5.5 et mis à  niveau l’ordinateur
vers Windows 2000.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010