> Tech > Conserver les fichiers spoule après l’impression

Conserver les fichiers spoule après l’impression

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Périodiquement, notre société doit envoyer manuellement des fichiers spoules dans une file d'attente de sortie à  un autre système, sans les perdre. Les writers à  distance sont parfaitement capables de produire la sortie à  distance, mais le fichier spoule disparaît après l'envoi du document. Pour envoyer la sortie sans perdre

Conserver les fichiers spoule après l’impression

les fichiers spoules, il faut un programme capable de trouver et d’envoyer tous les fichiers spoules avec un état RDY, puis de les mettre en attente (Hold) pour utilisation future. (Un job distinct a pour mission de purger toutes les sorties spoules après un certain nombre de jours). Précisément, nous avions un processus distinct qui créait un rapport de tous les fichiers spoule, le transférait dans un fichier de données, puis consultait cette base de données. S’il recueillait les informations de manière très satisfaisante, ce processus présentait l’inconvénient de consommer beaucoup de ressources ; au point qu’au-delà  de la limite de 9.999 fichiers spoules par job, le job se “ crashait ”, semant la panique. Le job s’exécutait assez souvent pour que le système atteigne cette limite après une semaine environ —un délai généralement acceptable du fait que nous pratiquons l’IPL de notre AS/400 à  un rythme hebdomadaire. (Bien entendu, si nous ne faisions pas d’IPL une certaine semaine, ce job prenait d’énormes proportions.)

Or, j’ai constaté qu’on pouvait rattacher une file d’attente de données file d’attente de sortie. Chaque fois qu’un fichier spoule est créé ou placé en état prêt (ready), le système d’exploitation crée une entrée dans la file d’attente de données rattachée. Nous avons écrit un programme autonome qui lit constamment la file d’attente de données et agit (dans notre cas, en envoyant le fichier spoule puis en mettant le rapport AS/400 en attente). Ce procédé reconnaît l’existence d’un fichier spoule en utilisant très peu de cycles de CPU. Le programme que nous avons écrit pour lire la file d’attente de données fonctionne en boucle “ lire-agir ” constante et, quand il n’y a pas d’entrées à  lire, le job se contente d’attendre sans solliciter l’I/O ou la CPU. En donnant le même nom au job, à  la file d’attente de données et la file d’attente de sortie, il était particulièrement simple de les suivre tous.

On peut aussi utiliser cette méthode pour créer un fichier spoule en double avec un overlay AFP (Advanced Function Printing). Un programme lit une file d’attente de données rattachée à  une file d’attente de sortie puis crée un double avec des overlays (par exemple, un formulaire de bon de commande en overlay frontal et les termes et conditions standard en overlay arrière).

Autre utilisation intéressante : créer des overlays AFP en utilisant les unités d’impression IBM. Nous pratiquons cela couramment, mais trop de gens ignorent cette possibilité pourtant décrite dans les manuels IBM.

Chris Compton, programmeur
Phoenix, Arizona

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010