> Tech > La consommation énergétique des datacenters explose

La consommation énergétique des datacenters explose

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 27 août 2014
email

Ils se placent parmi les plus gros consommateurs d’énergie aux États-Unis.

La consommation énergétique des datacenters explose

Les datacenters américains ont utilisé à eux seuls 91 milliards de kWh en 2013, selon le Conseil de Défense des Ressources Naturelles (NRDC), une ONG américaine. De quoi alimenter en énergie tous les foyers de New-York pendant deux ans. Et la tendance ne va pas aller en s’améliorant.

D’ici 2020, ce sont près de 140 milliards de kWh qui pourraient être nécessaires au bon fonctionnement de ces infrastructures, soit une facture annuelle de 13 milliards de dollars et une émission d’environ 150 millions de tonnes de CO2.

« Les grandes fermes de serveurs opérées par des acteurs bien connus d’Internet montrent l’exemple avec des datacenters ultra-efficients », reconnaît l’ONG.  Les centres de géants comme Google ou Facebook (qui ont contribué à la réalisation du rapport) représentent en effet moins de 5 % de la consommation totale des datacenters américains. Les petits et moyens centres, ainsi que les infrastructures internes des entreprises, sont eux beaucoup moins efficients et représenteraient la grande majorité de la consommation électrique.

AOL éteint 9 500 serveurs et économise 5 millions de dollars

L’organisation pointe notamment du doigt la sous-utilisation des serveurs. Selon elle, un tiers continueraient à tourner alors qu’ils ne sont plus d’aucune utilité. En moyenne, les serveurs n’utiliseraient qu’entre 12 % et 18 % de leurs capacités maximales. L’Uptime Insitute, qui délivre les certifications Tier, organise chaque année depuis 2011 une opération de sensibilisation baptisée « Server Roundup ». L’idée est d’inciter les entreprises à identifier les serveurs non utilisés dans leur parc et de les débrancher. L’année dernière, AOL s’est joint à l’événement et a décommissionné 9 484 serveurs, économisant ainsi près de 5 millions de dollars.

À l’échelle du pays, le NRDC estime que l’extinction des serveurs inutilisés, associée à la mise en place de quelques bonnes pratiques (nouveaux indicateurs de mesure, politique d’achat prenant en compte le coût énergétique d’un serveur,…) pourrait permettre d’économiser 3,8 milliards de dollars et 39 millions de kWh sur un an.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 27 août 2014