> Tech > Créer la page d’accès aux données

Créer la page d’accès aux données

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

A ce stade de la mise en oeuvre, vous avez créé une base de données - DBADMIN - pour stocker les données System Monitor, créé un DSN pour connecter à  la base de données DBADMIN, et configuré System Monitor pour journaliser les données dans DBADMIN. System Monitor a généré des

Créer la page d’accès aux données

tables système dans la base de données
DBADMIN et a commencé à  capturer
des données pour elles, mais l’extraction
des données de ces tables est
lente. Pour accélérer l’extraction, vous
avez créé une procédure stockée,
ConvertCounterData, pour convertir la
table System Monitor en une table appelée
MyCounterData où l’extraction
des données est plus rapide. Vous avez
ensuite programmé la procédure
ConvertCounterData pour qu’elle
s’exécute toutes les 5 minutes en utilisant
un job SQL Server Agent. Le plus
dur est fait.

Ensuite, vous créez la page d’accès aux données, une opération relativement
facile. Commencez par ouvrir
Access, sélectionnez New dans le
menu File, et cliquez sur Blank Data
Access Page dans la fenêtre New File
sur la droite. Ensuite, cliquez sur New
Source dans la boîte de dialogue Select
Data Source résultante. Vérifiez que
Microsoft SQL Server est sélectionné
dans la boîte de liste de Data
Connection Wizard et cliquez sur Next.
Dans la boîte de dialogue Data
Connection Wizard, tapez le nom de
votre SQL Server dans la boîte de texte
Server name – nous avons tapé
SQL2KDEV1. Assurez-vous que l’option
Use Windows 2000 Security est sélectionnée
et cliquez sur Next. Dans la
boîte de dialogue Data Connection
Wizard-Choose Data, sélectionnez la
base de données DBADMIN dans
la liste déroulante et cliquez sur
Next. Acceptez le nom de fichier
Office DataSource Connection (.odc)
dans la boîte de dialogue Data
Connection Wizard Finish et cliquez
sur Finish.

Le moment est venu de représenter
graphiquement quelques données
SQL Server Cache Hit Ratio collectées,
pour montrer comment vous pouvez
commencer à  tracer des données
System Monitor similaires. Avec le fichier
.odc dans la boîte de dialogue
Select Data Source, cliquez sur Open.
Une nouvelle page d’accès aux données
est maintenant disponible comme
modèle.

Etendez la grille du modèle : six
carrés horizontalement et trois carrés
verticalement. Vérifiez que la boîte à 
outils est visible (si elle ne l’est pas, cliquez
sur le bouton boîte à  outils dans
la barre d’outils) et cliquez sur Office
Chart sur la Toolbox. Faites glisser le
graphique Office de l’angle supérieur
gauche vers le bas et vers la droite pour
occuper la plus grande partie de la
grille. Double-cliquez sur le Office
Chart Object et sélectionnez l’option
Data from a database table or query sur
l’onglet Data Source dans la boîte de
dialogue Commands and Options.

Maintenant, cliquez sur Edit sur
l’onglet Data Details et, dans la boîte
de dialogue Select Data Source résultante,
choisissez le fichier .odc que
vous avez créé et cliquez sur Open.
Dans la section Use data from de l’onglet
Data Details, sélectionnez l’option
Data member, table, view, or cube
name. Sélectionnez la table MyCounterData
pour conclure les exigences de
l’onglet Data Details.

Ensuite, vous voudrez que le graphique
soit plus facile à  visualiser sur
une page Web en trois dimensions.
Donc cliquez sur l’onglet Type et choisissez
la 3D Area et le graphique spécifique
en bas et à  gauche comme le
montre la figure 2. Ensuite, cliquez sur
l’onglet 3D View. Quand vous êtes en
mode Projection, cliquez sur Orthographic.
Faites un clic droit sur le graphique
et sélectionnez Field List dans
le menu de contexte pour montrer la
Chart Field List qui n’est pas la même
que la Field List sur une page d’accès
aux données sans graphique.

Ensuite, dans la Chart Field List,
faites glisser un compteur comme
Cache Hit Ratio vers la section Drop
Data Fields Here du graphique. Faites
un clic droit sur Sum of Cache Hit Ratio
et sélectionnez Auto Calc and Average.
Faites glisser la section Hour to the
Drop Category Fields Here à  partir de
la boîte de dialogue Chart Field List.
Faites de même pour Minute. Ensuite,
étendez CounterDateTime par mois et
faites glisser Days vers la section Drop
Series Fields Here du graphique.

A présent, débarrassez-vous de
l’encombrement causé par un trop
grand nombre d’annotations sur l’axe
des X. Faites un clic droit sur l’axe des
X noir et cliquez sur Commands and
Options. Cliquez sur l’onglet Axis et
choisissez None dans la liste déroulante
Major Tick Marks. Enfin, pour terminer
votre page d’accès aux données,
cliquez sur la boîte de texte de titre
et tapez le titre System Monitor Performance
Data. A présent, vous pouvez
sauvegarder la page d’accès aux
données dans un site Web sur votre serveur IIS 4.0 (ou ultérieur) de
développement et ouvrir la page
HTML résultante à  partir de votre navigateur
IE 4.01 ou ultérieur. Par
exemple, nous avons sauvegardé notre
page comme wSQLPerfData.htm dans
le dossier C :\inetpubs\wwwroot sur
notre serveur Web. Ensuite, nous
avons navigué vers la page à 
http:// /wSQLPerfData
.htm. La page d’accès aux données
vous permet d’analyser en profondeur
vos données par heure, par minute et
par jour sur la page Web, comme on l’a
vu figure 1. La page vous permet aussi
de calculer d’autres statistiques sur les
données, y compris moyenne, somme
et écart standard. Quand vous naviguez
vers la page, vous obtenez le message
d’alerte suivant

This page accesses data on another domain.
Do you want to allow this ?

Pour éviter d’obtenir ce message
chaque fois que vous rendez une page
d’accès aux données, vous devez ajouter
votre serveur IIS comme un site de
confiance à  IE.

Pour utiliser IE afin de visualiser le
graphique sur une station de travail,
OWC (Office Web Components) doit
être installé sur celle-ci. Office XP installe
ces composants par défaut. Si
Office XP n’est pas installé sur vos
clients, vous pouvez fournir les composants
(disponibles à  http://office.microsoft.
com/downloads/default.aspx)
sur une page Web pour que les clients
le téléchargent. Une fois OWC téléchargé
et installé, les clients peuvent
utiliser IE et une version en lecture
seule du composant pour visualiser les
données, mais pas les analyser en profondeur.
Cet accès en lecture seule à 
OWC est actuellement gratuit chez
Microsoft.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Pour rendre le travail hybride évolutif et durable pour la nouvelle ère, directions IT et Métiers doivent résoudre de nombreux défis. Bénéficiez d'un guide complet pour élaborer et exécuter une stratégie de Workplace capable de connecter et responsabiliser les employés pour créer un lieu de travail adaptable, robuste et résilient.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010