> Tech > Découverte des nouvelles fonctionnalités d’Hyper-V vNext

Découverte des nouvelles fonctionnalités d’Hyper-V vNext

Tech - Par Jean-François Apréa - Publié le 01 juillet 2015
email

Basé sur les récentes annonces du 30 janvier dernier publiées par le team Microsoft Server and Cloud Platform (Windows Server and System Center roadmap update), à l’heure où ces lignes sont écrites, nous sommes dans l’attente de la Technical Preview 2 de Windows Server pour le printemps 2015 et une livraison finale du produit courant 2016. En attendant, je vous propose de découvrir les grandes tendances et premières nouveautés de la prochaine version d’Hyper-V.

Découverte des nouvelles fonctionnalités d’Hyper-V vNext

Introduction

Après la mise en ligne par Microsoft en octobre dernier de la 1re Technical Preview de Windows Server vNext et un intense brainstorming lors du MVP Summit un mois plus tard en novembre avec le Team Hyper-V, il était temps de commencer à introduire cette nouvelle version majeure ! Bien que tout ne soit pas encore formalisé et implémenté, la route vers le « All Software-Defined » est belle et bien tracée !

Windows Server vNext vers le « All Software Defined »

Avec Windows Server vNext – dont le nom de la version finale n’est pas encore officiellement annoncé, Microsoft continue son travail de fond autour de sa stratégie Cloud OS et Microsoft Azure. En effet, avec les évolutions apportées – abstraction du réseau et du stockage, nouvelles fonctionnalités Hyper-V et le support attendu des containers Docker, cette nouvelle version majeure est un pas de plus pour la fourniture de solutions de type Cloud privé, Cloud public et Cloud hybride avec Microsoft Azure et les partenaires utilisant la plateforme Windows Server et System Center.

Découverte…

Changement de modèle et retour d’expérience sur Azure

Comme à l’accoutumée, les versions « Technical Preview » de Windows Server et de Windows 10 ont été rendues disponibles simultanément. Bien sûr, il s’agit d’une veille habitude chez Microsoft, mais pour la première fois, Microsoft précise que ce n’est pas uniquement pour recenser les retours d’expérience liés aux traditionnelles phases de tests. En fait, un changement de modèle se prépare et, de fait, Microsoft souhaite disposer d’un retour de bonne qualité de la part des architectes infrastructure et administrateurs systèmes. En effet, avec les profonds changements apportés à cette version, une vision très large du « tout virtualisé via logiciel » arrive !

Avec Hyper-V vNext, Microsoft ne semble pas avoir la même approche que concernant Windows Server 2012 R2. En effet, la cible est aujourd’hui vraiment différente. A l’époque l’objectif principal était de rattraper le retard sur VMware en fournissant une alternative crédible face à VMware. Aujourd’hui, Microsoft ne se bat plus directement contre VMware mais mise sur une stratégie long-terme en posant les piliers d’un environnement naturellement « All Software Defined » capable de supporter tous les modèles de Cloud.

Futur du Datacenter et Vision Microsoft : All-Software Defined et Automation

Avec Azure déjà disponible dans plus de 140 pays, Microsoft déploie et développe une plateforme Cloud qui offre des services d’infrastructure (IaaS) et des services applicatifs (SaaS) tels qu’Office 365. Ensuite, avec Outlook. com disponible pour quelques 400 millions d’utilisateurs actifs sur les 5 continents, Microsoft prend la mesure et la maîtrise des architectures multi-tenants, des environnements hybrides et des modèles d’administration qui y sont associés.

Aujourd’hui, l’éditeur de la firme de Redmond oriente tout son effort vers des capacités logicielles fortes autour de la virtualisation du réseau, du stockage et des applications et ce, tant dans une approche Datacenter que dans une approche « on-premise ».

Avec sa vision All Software Defined – Networking, Storage et Compute Software-Defined, Microsoft doit apporter un nouveau niveau d’abstraction basé sur un mixte de virtualisation et de « containerisation » via une couche fortement basée sur le logiciel. Il s’agit certainement de l’avancée la plus importante apportée par Windows Server vNext, l’objectif étant de minimiser les coûts liés à l’infrastructure. Nous verrons plus loin qu’en remplaçant tout ou partie des fonctionnalités embarquées dans les matériels par du logiciel, Windows Server vNext est véritablement une version majeure.

(((IMG7751)))

Pour les environnements à grande échelle, l’automation des taches liées à la fabrique réseau à l’aide de DSC – PowerShell Desired State Configuration, participe à la création d’un environnement de type All-Software Managed avec l’apport de taches de découverte, d’administration, de surveillance proactive et aussi d’état de santé du réseau ou de la conformité des serveurs.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Migration Windows Server 2008

Guide de Migration Windows Server 2008

L’année 2019 marque la fin de vie de Windows Server 2008/2008 R2 et SQL Server 2008/2008 R2, deux briques très populaires dans l’offre Microsoft et largement adoptées en France par des entreprises de toute taille. Il y a urgence à étudier les solutions possibles, découvrez-les dans ce Guide Thématique.

Tech - Par Jean-François Apréa - Publié le 01 juillet 2015